Et de quatre pour le Royal Dar Es Salam de Rabat

Et de quatre pour le Royal Dar Es Salam de Rabat

Le Royal Dar Es Salam de Rabat a remporté avec brio la 5ème édition de la prestigieuse Coupe du Trône de golf, disputée du 11 au 13 juillet sur les links du Royal Golf Aïn Cheggag de Fès. Le Royal Dar Es Salam de Rabat a damé le pion au champion en titre, le Royal d’Anfa Mohammédia (7-6), au terme d’une finale alléchante qui s’est achevée en play-Off (sur 2 trous) après un long débat intense. Contacté par ALM, Chakib Bennani directeur de la Coupe du Trône a déclaré que «C’était une édition réussie à tous les niveaux. Le Royal Dar Es Salem a remporté pour la quatrième fois la prestigieuse dame coupe» avant d’ajouter «Beaucoup d’émotion et de suspense ont marqué les derniers jeux. La finale entre les deux clubs, en l’occurrence, le Royal Dar Es Salam et le champion en titre, le Royal d’Anfa Mohammédia s’est poursuivie jusqu’à une heure tardive de la journée».
Les deux équipes ont réalisé le même score à savoir six points chacun, avant de passer au play-off. Les dix golfeurs de Dar Es Salam, Jalil Bennis, Soufiane Rochdi, Alex Pyerre, Hassan Mansouri, Kamal Bensouda, Mounir Doghmi, Ali Soussi, Andre Martinez, Reda Mansouri et Ahmed Reda Rhazali soufflent ainsi leur quatrième bougie.  Dar Es Salam Rabat et de Royal d’Anfa Mohammédia s’étaient qualifiés pour la finale aux dépens respectivement de Royal Golf d’Agadir et Royal Golf de Marrakech. En ce qui concerne la réglementation du jeu, M. Bennani a précisé que «Toutes les réglementations étaient respectées. Notons aussi la présence d’un arbitre international». 
La première journée de la compétition  avait connu une élimination précoce de cinq équipes, en l’occurrence, le Royal Golf de Settat, le Royal Golf d’El Jadida, le Royal Golf de Fès, le Royal Golf Benslimane et le nouveau venu, le Royal Golf de Kénitra, rappelle-t-on.
Cette année, la ville de Fès a abrité pour la première fois cette rencontre sportive nationale à l’occasion du douzième siècle de sa fondation. De même, il importe de mentionner que, la Coupe du Trône a réuni dans son édition 2008, treize clubs contrairement aux précédentes éditions qui ont connu la participation de 11, voire 12 clubs. Au terme de cette compétition, des médailles ont été remises aux trois équipes finalistes, lors d’une cérémonie grandiose qui s’est déroulée en présence notamment du wali de la région Fès-Boulemane, Mohamed Rherrabi, du gouverneur de la province de Sefrou, Mohamed Allouch, du secrétaire général du secteur sport, des membres de la Fédération royale marocaine de golf (FRMG), ainsi que de plusieurs personnalités. En interrogeant M. Bennani sur la ville qu’abritera la prochaine édition, celui-ci a répondu en disant : «toutes les propositions sont les bienvenues. Néanmoins, on doit donner la priorité aux villes qui n’ont jamais organisé ce genre de tournoi. Il est fort probable que le Royal Golf de Tanger ou encore l’Anfa Mohammédia accueilleront la prochaine édition».  «Toutefois, le club  qui se porte candidat pour organiser la prochaine édition de la Coupe du Trône est tenu de  présenter des propositions intéressantes et un dossier bien fondé».
Rappelons par ailleurs que ce rendez-vous sportif, initié sous l’égide de la Fédération royale marocaine de golf (FRMG), a réuni trois jours durant quelque 130 golfeurs représentant treize clubs nationaux.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *