Étoile sportive du Sahel : l’entraîneur M’hamed Fakhir limogé

Étoile sportive du Sahel : l’entraîneur M’hamed Fakhir limogé

La saison sportive démarre de mauvais augure pour les entraîneurs marocains évoluant à l’étranger. En effet, la série de limogeage se poursuit. Après que le club qatari Al Wakrah et l’entraîneur marocain Mustapha Madih aient mis fin, en début de semaine, au contrat qui les lie depuis deux ans, c’est le tour de M’hamed Fakhir. Le technicien marocain a été limogé, lundi 4 octobre, de son poste d’entraîneur du club tunisien, l’Etoile sportive du Sahel (ESS). «Le président du club, en concertation avec les responsables du football professionnel au sein de l’Etoile, a décidé de mettre fin aux fonctions de M’hamed Fakhir à la tête de l’équipe senior», précise ce club tunisien de première division.
M. Fakhir est le premier entraîneur marocain à exercer en Tunisie. Depuis juin dernier, il a remplacé le technicien néerlandais limogé, Piet Hamberg, sur le banc du club tunisien. Désormais, l’entraîneur marocain a été remplacé par Mondher Kbaïer, jusque là directeur technique des jeunes du club.
La direction de l’ESS avance dans un communiqué publié sur son site officiel, que cette décision a été prise «suite au rendement insuffisant ainsi qu’à l’absence d’évolution de l’équipe au fil des rencontres». Pourtant, lors de la dernière rencontre de l’ESS face à la JS de Kairouan, l’Etoile du Sahel a réussi à s’imposer par 3 buts contre 2, en dépit d’une «prestation médiocre», pointée du doigt par la presse sportive tunisienne. Au bout de la sixième journée du championnat tunisien, l’ESS se trouve en deuxième place avec 13 points, devancée par l’Espérance qui compte le même nombre de points en cinq matches. L’Etoile du Sahel compte quatre victoires, un match nul et une défaite. Et jusqu’à présent, ce club a la meilleure attaque du championnat tunisien avec 9 buts. Outre les motifs invoqués par le club tunisien pour mettre fin au contrat de M. Fakhir, la presse tunisienne a précisé que l’entraîneur marocain se sentait désavoué par ses dirigeants du club tunisien depuis le limogeage de son préparateur physique marocain, Jaafar Atifi, suite à la cascade de blessures ayant touché les joueurs de l’équipe et remplacé par le tunisien Fouad Ftaïti. C’est ainsi donc que l’aventure de Mhamed Fakhir à la tête du club tunisien a pris fin. Ce sont désormais deux entraîneurs qui feront leurs bagages pour rejoindre le Maroc. Natif de Casablanca, Fakhir a joué au Raja entre 1972 et 1982. Il a entraîné plusieurs clubs nationaux dont le Raja, le Hassania d’Agadir (HUSA), le Moghreb de Tétouan (MAT) et les FAR . Il a gagné de nombreux titres au Maroc, notamment deux championnats successifs, 2002 et 2003, avec le HUSA, un autre en 2005 avec l’équipe militaire de Rabat. M’Hamed Fakhir a également remporté deux Coupes du Trône (2003 et 2004) à la tête des FAR, mais aussi en dirigeant le Raja.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *