Euro 2004 : Le goût de la victoire

La France a retrouvé son panache après son entrée mitigée dans la compétition en écrasant la Slovénie (5-0), samedi lors de la deuxième journée des qualifications de l’Euro-2004 de football. Cette victoire permet aux Bleus de chasser les mauvais démons qui les poursuivaient depuis le Mondial asiatique, d’où ils sont sortis par la petite porte. Ce week-end sourit donc aux français dont les buts ont été marqués par Vieira (10ème), Marlet (35 et 64ème), Wiltord (79ème) et Govou (86ème). Ces trois points cueillis face à la Slovénie permettent à la France d’occuper la première place de ce groupe 1, devançant Israël, vainqueur de Malte (0-2).
Dans le match phare de cette deuxième journée, l’Italie n’a pas pu venir à bout de la Yougoslavie. Les Azzuris ont été tenus en échec à Naples (1-1). Les Yougoslaves ont réussi à ouvrir le score à la 27ème minute par Mijatovic. Une avance rattrapée par Del Piero (39ème). A l’instar de la France, l’Angleterre n’a pas manqué son entrée dans les qualifications en s’imposant en Slovaquie (1-2) grâce à un doublé de Michael Owen en deuxième période. Dans l’autre match du groupe 7, la Turquie, troisième du dernier Mondial, s’est imposée en Macédoine (1-2) et s’assure la tête de ce groupe 7 avec six points. Cette journée de qualification à l’Euro 2004 a été ternie par le comportement des supporteurs anglais dont dix ont été interpellés par la police tchèque dans la nuit de vendredi à samedi après une bagarre dans un bar praguois, et deux ont été blessés par balle dans la même nuit au cours d’une bagarre dans un bar du centre de Bratislava. Deux grandes équipes européennes ont été exemptes lors de cette deuxième journée. L’absence des Pays-Bas de la compétition a permis à l’Autriche de prendre la tête du groupe 3, après sa victoire sur la Biélarussie (2-0). Dans le même groupe, la République Tchèque, a battu la Moldavie à l’extérieur (2-0).
L’autre grand d’Europe qui n’a pas joué ce week-end, est l’Allemagne. L’Ecosse en a profité pour prendre la tête du groupe 5 suite à sa victoire sur l’Islande (0-2). Après la surprise créée en première journée en dominant la Belgique (0-2), la Bulgarie a eu raison, cette fois-ci de la Croatie (2-0). Ses deux victoires lui permettent de prendre la tête du groupe 8. La Belgique l’a emportée sur le plus petit des écarts en Andorre (0-1).
Le fait marquant du groupe 4 a été signé ce week-end par une étonnante Lettonie, qui caracole à la tête du classement, face à la Suède, la Hongrie et la Pologne. La Lettonie a battu la Pologne (1-0), alors que les deux autres équipes de ce groupe se sont partagées les points (1-1).
Le groupe 2 connaît une mainmise scandinave. Le Danemark victorieux du Luxembourg (2-0) et la Norvège, qui est venue à bout de la Roumanie (0-1) prennent la tête de ce groupe qui s’annonce très serré. Seul match à ne pas être joué est celui qui a mis aux prises la Géorgie à la Russie, comptant pour le groupe 10. La rencontre a été arrêtée après une panne de courant et reportée à une date ultérieure.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *