EURO-2008 : L’Espagne a débuté ses entraînements

La sélection espagnole de football, réunie depuis lundi au centre d’entraînement de Las Rosas (Madrid) a commencé à s’entraîner mardi pour affiner sa préparation à l’Euro 2008 (7-29 juin). «Je suis convaincu qu’un jour nous gagnerons, et ce pourrait être lors de cet Euro», a déclaré Fernando Hierro, le directeur sportif de la Fédération espagnole de football (RFEF), pendant que les 23 joueurs convoqués par Luis Aragones rejoignaient le lieu de rassemblement de l’équipe espagnole. «Nous devons aller à la phase finale avec beaucoup d’espoir, d’envie et d’humilité, et avec la conviction de lutter pour obtenir quelque chose d’important, sachant que nous avons une grande sélection, un grand sélectionneur et de grands joueurs», a ajouté Fernando Hierro. «Nous sommes impatients de partir à la conquête du trophée européen», a pour sa part déclaré le défenseur du Real Madrid Sergio Ramos. Les membres de la «roja» qui devaient effectuer leur premier entraînement lundi après-midi, ont finalement dû se soumettre à une batterie de tests médicaux ordonnée par Luis Aragonès, a confirmé la RFEF. Ensuite, les joueurs ont travaillé au gymnase avant de fouler pour la première fois la pelouse jusqu’à leur départ pour l’Autriche, le 5 juin. Ils auront à jouer deux matchs de préparation en Espagne, face au Pérou, le 31 mai, puis face aux Etats-Unis, le 4 juin. Placée dans le groupe D, la «roja» devra se défaire de la Suisse, de la Grèce et de la Russie (son premier adversaire le 10 juin) pour accéder aux quarts de finale. Une qualification loin d’être aisée à obtenir, si l’on en croit Fernando Hierro: «L’Espagne a l’obligation de passer la phase de poules. Et même si beaucoup de gens trouvent notre groupe facile, obtenir un billet pour les quarts de finale demandera beaucoup d’efforts aux joueurs». De son côté L’équipe d’Italie, réunie dimanche midi au Centre technique fédéral de Coverciano à Florence (centre-ouest), a entamé sa préparation pour la phase finale de l’Euro. Des 24 joueurs convoqués par le sélectionneur Roberto Donadoni, seuls les quatre joueurs de la Roma, le défenseur Christian Panucci ainsi que les milieux Alberto Aquilani, Daniele De Rossi et Simone Perrotta, et le latéral gauche Fabio Grosso manquaient à l’appel. Vainqueurs de la Coupe d’Italie aux dépens de l’Inter (2-1) samedi soir, les quatre joueurs romains ont en effet été autorisés à rejoindre Coverciano en soirée, tout comme Grosso, vainqueur de la Coupe de France avec Lyon au Stade de France. Les 19 joueurs présents ont quant à eux pris part à une première séance d’entraînement. Les Azzurri doivent rester six jours à Coverciano avant de disputer un dernier match amical de préparation, vendredi face à la Belgique, au stade Artemio-Franchi de Florence. Après un dernier week-end de liberté, ils s’envoleront depuis Milan pour leur camp de base de Baden (sud de Vienne), en Autriche, le lundi 2 juin. L’entrée en lice des champions du monde dans le groupe C, qui comprend également la Roumanie et la France, aura lieu le 9 juin à Berne contre les Pays-Bas.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *