Europe : Les favoris se repositionnent

Europe : Les favoris se repositionnent

La 9ème journée du Calcio a souri à la Vieille Dame. En effet, la Juventus de Turin a eu raison d’Udinese (4-1) dans une rencontre qui s’est tranchée dans le dernier quart d’heure de jeu. Menés par un but à zéro à la 66ème minute suite au penalty de Jankulovski, les hommes de Marcelo Lippi ont dû attendre la 79ème pour tromper le gardien adverse par Di Vaio, auteur d’un doublé, Miccoli et Trezeguet complétant le score final. Suite à cette victoire, les Turinois reprennent le fauteuil de leader et comptent désormais deux points d’avance sur le Milan AC, tenu en échec à Parme (0-0) et l’AS Rome, victorieuse de la Lazio 2-0. Cette 6ème journée a également connu le second succès de l’Inter Milan depuis l’arrivée du nouvel entraîneur Alberto Zaccheroni. Les Milanais l’ont remporté face à Ancône 3-0 et occupent ainsi la 6ème à égalité de points (16) avec la Lazio. Le même scénario s’est déroulé ce week-end en Liga. Pour le compte de la 11ème journée, le Deportivo La Corogne, a difficilement battu la Real Sociedad (2-1). Trouvant visiblement de grandes difficultés pour se rétablir de leur humiliante défaire en Ligue des Champions face à Monaco (8-3), les Galiciens, menés 0-1 à la 28ème minute après le but du Turc Nihat, ne l’ont remporté que grâce à deux buts d’Igor Jauregui contre son camp dans les dernières minutes (72ème, 88ème). Ils se retrouvent en tête du classement grâce notamment au double revers de l’ancien leader Valence face au Racing Santander (1-2) et du Real Madrid au FC Séville (1-4). Ce dernier a été assommé en l’espace d’un quart d’heure à Séville après un but contre son camp de Helguera six minutes à peine après le début de la rencontre. Silva et Alves ont respectivement alourdi le score à la 7ème et 14ème minute. Casquero portera le coup de grâce à la formation madrilène en signant un quatrième but à la 38ème minute, conséquence d’une défaillance défensive totale en l’absence des latéraux Roberto Carlos (blessé) et Michel Salgado (suspendu). En bas du classement, l’Espagnol Barcelone, malgré la venue de son nouvel entraîneur, le Français Luis Fernandez, a été dominé à Bilbao (1-0) par l’Athletic. En France, le match au sommet de la 13ème journée, opposant Lyon, second, à l’Olympique Marseille (3ème), est revenu au premier (4-1). Les buts lyonnais sont signés Elber, Luyindula (doublé) et Juninho. Le but marseillais est quant à lui signé Van Buyten. Malgré cette victoire, les Lyonnais comptent toujours trois points de moins que le leader, Monaco, victorieux à Ajaccio (1-0), dans une rencontre qui était loin du 8-3 fleuve infligé à La Corogne mercredi dernier en Ligue des champions. Le match entre Lens et Montpellier a connu un gros renversement de situation. Ce dernier qui restait sur trois victoires menait en effet 2 à 0 après 13 minutes de jeu. Mais les Sang et Or, ont finalement pu revenir pour l’emporter 3-2. Du coup, ils montent à la cinquième place, à deux points de l’OM.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *