Excuses de Paulo Duarte à la presse nationale

Excuses de Paulo Duarte à la presse nationale

Le Portugais Paulo Duarte, entraîneur de l’équipe de football du Burkina Faso, a demandé «pardon» mardi 10 novembre à Ouagadougou aux journalistes burkinabès après des propos «malveillants» qu’il avait tenus à leur égard. «Je me présente devant vous avec humilité pour vous demander pardon suite aux propos que j’ai tenus à l’issue du match Guinée-Burkina Faso à Accra», a déclaré Paulo Duarte en présence de journalistes de la presse nationale. «Je voudrais aussi demander pardon à tout le peuple burkinabè, au président de la Fédération de football, au gouvernement à travers le ministère des Sports, également au chef de l’Etat», a-t-il conclu. Le 11 octobre à Accra, après la victoire du Burkina Faso (2-1) face à la Guinée dans le cadre de l’avant-dernière journée des qualifications combinées au Mondial et la Coupe d’Afrique des nations 2010 (CAN-2010), Paulo Duarte s’en était pris violemment aux journalistes burkinabès.«A vous journalistes, je dis merde, merde, avec ma force et toute ma pensée, c’est merde».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *