Face aux grands, van Basten n’y arrive pas

Tenue en échec 1-1 par l’Angleterre mercredi à Amsterdam en match amical de football, l’équipe des Pays-Bas a une nouvelle fois été incapable de prendre la mesure d’un ténor du ballon rond depuis que Marco van Basten occupe les fonctions de sélectionneur.
Certes, depuis son arrivée à la tête de la formation Oranje à l’été 2004, le bilan de l’élégant Marco est mathématiquement très positif: 20 victoires, 9 nuls pour seulement 2 défaites en 31 matches. Et le onze batave occupe une honorable 7e place au classement de la Fédération internationale de football (Fifa). Mais, face aux grandes nations traditionnelles de la planète foot, le constat est implacable : aucune victoire, que ce soit en match amical ou en compétition officielle. Deux nuls face à l’Angleterre, des partages également face à l’Allemagne et l’Argentine, pire, des défaites face à l’Italie et le Portugal. Bref, face aux plus grands, les Pays-Bas de van Basten n’y arrivent pas! Et mercredi, sans un but un peu chanceux de van der Vaart, les Néerlandais auraient connu l’échec face aux coéquipiers de Wayne Rooney.
En deux ans, il y a certes eu des succès face à la République tchèque, la Roumanie, la Serbie ou la Côte d’Ivoire, mais pour le grand public cela n’a pas la même saveur qu’un succès face à des nations prestigieuses. De quoi faire dire à un éditorialiste de Voetbal International présent dans les salons de l’ArenA mercredi que «les Pays-Bas ne font actuellement pas partie du top mondial, ni même européen ». Et pourtant, van Basten se dit persuadé de pouvoir mener son équipe à la victoire lors de l’Euro-2008.L’opinion néerlandaise en est de moins en moins convaincue, si l’on en croit divers sondages ainsi que les manifestations de mécontentement entendues dans les tribunes d’Amsterdam. «Où est van Nistelrooy ?», ont longuement chanté des centaines des supporteurs à l’adresse d’un sélectionneur accusé de se passer de plusieurs stars. Car le principal reproche fait à van Basten est de ne pas accorder sa confiance à plusieurs joueurs qui ont pourtant largement fait leurs preuves.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *