Fakhir dresse sa liste

Le sélectionneur national, M’hamed Fakhir, a dévoilé lors d’une conférence de presse tenue lundi 22 janvier à Maâmoura, les noms des joueurs convoqués pour le match amical contre la Tunisie.
Il n’y a pas eu de grandes surprises. M. Fakhir n’a pas chamboulé sa liste. On notera toutefois le retour du joueur Othmane El Assas qui évolue au Qatar. Une autre nouveauté, c’est l’arrivée du keeper du Moghreb de Fès, Karim Fegrouch.
Le match amical contre la Tunisie, prévu le 7 février prochain à Rabat, s’inscrit dans le cadre de la préparation des deux équipes aux phases finales de la coupe d’Afrique des nations qu’abritera le Ghana en 2008. Pour l’entraîneur, cette rencontre constitue un véritable test pour ses hommes, en raison du poids de la sélection tunisienne qui demeure l’une des meilleures équipes sur le plan continental.
Pour se qualifier à la CAN-2008, le Maroc doit croiser le fer en mars prochain avec l’équipe du Zimbabwe qui depuis quelque temps a acquis ses lettres de noblesse. Les Zimbabwéens sont des adversaires de taille qui pratiquent un football moderne et athlétique. Le coach national en est conscient. «La difficulté de notre tâche à Harare réside en particulier dans le fait que l’équipe du Zimbabwe est composée de jeunes joueurs forts physiquement qui optent pour le jeu anglo-saxon», a-t-il reconnu. Pour lui, le duel Maroc-Zimbabwe est "décisif". Lors de la conférence, il a tenu, toutefois, à rassurer les journalistes présents. «Nous avons entamé tôt les préparatifs pour ce rendez-vous qui s’annonce décisif, en vue de mettre toutes les chances du côté des joueurs marocains», a affirmé le technicien.
«La phase des éliminatoires doit être abordée avec sérénité, méfiance et prudence, du fait que les deux autres adversaires (Zimbabwe et Malawi) lutteront bec et ongles pour décrocher l’unique billet en jeu», a-t-il précisé. Le sélectionneur national a ajouté que : «toutes les composantes de l’équipe nationale (fédération, DTN, staffs technique et médical) sont conscientes de la difficulté de la mission qui leur incombe, ce qui explique l’importance accordée à la phase préparatoire de cette rencontre décisive». Par ailleurs, M. Fakhir s’est félicité du retour réussi de Marouane Chamakh (Bordeaux) après une blessure, de la confirmation de la titularisation de Youssef Hadji au sein de son «nouveau-ancien» club de Nancy et de la progression constante de Noureddine Boukhari, qui retrouve de match en match son niveau habituel. En parlant de Boukhari, le coach national a souligné la nécessité de nouer et de renforcer les relations techniques et médicales avec les clubs où évoluent les joueurs nationaux, notamment en Europe. M. Fakhir a tenu aussi à préciser qu’il s’informe régulièrement des nouvelles des éléments de l’équipe nationale, locaux ou professionnels, en particulier ceux qui ne sont pas souvent titularisés au sein de leurs clubs, «afin de les encourager moralement».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *