FAR-ASM : une rencontre décisive

FAR-ASM : une rencontre décisive

Dans quelques jours à peine, l’équipe des FAR devra jouer face à l’équipe de l’Avenir Sportif de la Marsa (ASM). Ce match, qui aura lieu plus précisément, samedi prochain à Rabat, sera très disputé. Les deux équipes comptent beaucoup sur ce match et se voient chacune décrocher la victoire. Une victoire qui devra les qualifier pour les prochains matchs de la coupe de la Confédération africaine de football.
Dans une interview publiée dans l’hebdomadaire tunisien «Tunis hebdo», le coach marsois Ali Selmi a qualifié cette prochaine  rencontre opposant les FAR à l’avenir Sportif de la Marsa  (ASM) de "très disputée" , soulignant qu’à  Rabat son équipe n’aura rien à perdre. Cet entraîneur semble être très optimiste pour ce match.
"Ce sera un match plein et très disputé puisque l’avenir des deux équipes  dans cette compétition dépendra du résultat de cette rencontre», a-t-il déclaré dans ladite interview.
"On essaiera d’adopter la tactique adéquate pour gagner ce match et il  faudra savoir faire la décision (…) nous n’irons pas la fleur au fusil mais  nous serons prudents tout en jouant à fond nos offensives ", a-t-il ajouté.  Selon lui, l’ASM peut battre les FAR à domicile , rappelant que son équipe  avait pu vaincre l’USM Alger. "Il n’y a pas de raison de ne pas récidiver",  a-t-il souligné.  Du côté des FAR, des propos opposés à ceux là. En effet, cette équipe ne peut que déclarer le contraire étant donné qu’elle veut de sa part sortir victorieuse de ce match. Une victoire qui devra s’annoncer décisive pour les deux équipes. Pour Ali Selmi, la vigilance doit être de mise car "les FAR ont quelques  individualités intéressantes comme Youssef Kédioui qu’il faudra , a-t-il  indiqué, bien surveiller", faisant savoir "qu’il dira à ses joueurs de rester  bien concentrés lors des coups de pied arrêtés, le point fort de  l’adversaire", a-t-il constaté.
Il a estimé que l’ASM a réalisé un bon parcours dans cette compétition avec  un effectif et des moyens somme toute modestes.  "C’est à notre mérite, et à  Rabat nous n’aurons rien à perdre et tout à gagner, et si nous parvenons à le  faire, il nous faudra par la suite très bien se préparer pour affronter  l’équipe de King Fayçal qui, à mes yeux, la meilleure que nous avons  rencontrée", a-t-il dit.
Il est à signaler que l’ASM – battue dimanche à domicile par l’Espérance Sportive de Tunis ( EST) par deux buts à un (2-1) à l’issue de la rencontre  comptant pour la sixième journée – occupe la 10ème place avec cinq  points. Cette position donne plus de confiance à l’équipe tunisienne qui est décidée à remporter la victoire. Mais l’équipe des far est décidée, elle aussi, à ne pas baisser les bras. Elle compte aller jusqu’au bout de la rencontre et se baser sur ses techniques propres.
Des techniques qui devront leur permettre d’avancer dans la compétition. Le match de samedi prochain qui opposera les FAR à l’ASM de Tunisie sera compté dans  les qualificatifs pour la coupe de la confédération africaine de football.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *