Fédération royale marocaine de taekwondo : Mohamed El Manjra aux commandes

Fédération royale marocaine de taekwondo : Mohamed El Manjra aux commandes

Mohamed Saâdi El Manjra a été élu à l’unanimité nouveau président de la Fédération royale marocaine de taekwondo (FRMT), pour un mandat de quatre ans, lors de l’assemblée générale ordinaire tenue samedi 13 février à Rabat. Cette assemblée a été marquée par l’approbation des rapports moral et financier de la Fédération au terme d’une discussion houleuse. Le rapport moral a été axé sur les performances réalisées par les sportifs marocains au niveau national et international, la formation, le recyclage et les stages d’entraînements organisés tant au Maroc qu’à l’étranger, ainsi que sur la représentativité du Royaume au sein des instances régionales, continentales et internationales. Pour sa part, le rapport financier a fait état d’un montant de 4.570.927,99 DH de recettes, émanant de la subvention du ministère de la Jeunesse et des Sports, des adhésions, assurances, passeports sportifs, licences…, contre 4.567.076 DH de dépenses (gestion, organisation de compétitions, stage des équipes nationales…). Dans une déclaration à la presse au terme de son élection, M. El Manjra a souligné que le taekwondo marocain est fort de sa «matière brute» et de son importance au niveau national et international, appelant à la conjugaison des efforts de tous les intervenants afin de réaliser davantage de performances, à même de hisser le Maroc parmi les pays pionniers de cette discipline. Il est à mentionner que, M.El Manjra, qui succède dans ce poste à Driss Hilali, l’a emporté face à Aziz Ismaili, unique concurrent après le retrait des deux autres candidats en lice, Mohamed Daoudi et Ibrahim Mohtadi.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *