Ferrari sort sa F2002

Si la Ferrari F2001 semblait opérationnelle après la démonstration de Michael Schumacher à Melbourne, son avenir n’a pas été certain au lendemain du Grand Prix de Malaisie. Pour le quadruple champion du monde, qui était déjà heureux d’avoir marqué 14 points avec sa vénérable monoplace, il est désormais temps de sortir cette nouvelle voiture qu’on surnomme « l’arme fatale ».
L’Allemand a déjà eu l’occasion de tester cette F2002 sur le circuit de la Scuderia, mais cette fois c’est en Catalogne et devant d’autres écuries que Ferrari a décidé de lancer ses essayeurs et ses pilotes officiels.
Le premier est Rubens Barrichello, fraîchement arrivé de Sepang. «Je souffre encore du décalage horaire, donc réaliser 80 tours lors de cette première journée est déjà bien. Le fait que les mécaniciens aient pris un peu de temps pour changer quelques pièces ce midi m’a permis de prendre un peu de repos.
C’était tout de même agréable de piloter la nouvelle voiture et j’attends la suite des essais avec impatience. J’ai vraiment un bon feeling avec cette monoplace», avouait mardi soir le pilote brésilien. Auteur du second temps de la journée, à 1 dixième de Wurz (McLaren) mais nettement devant la Williams de Montoya, Barrichello est en mesure de continuer sa formation au volant de sa nouvelle Ferrari.
Alors Rubens Barrichello était déjà en piste à Barcelone, Michael Schumacher se consacrait à sa famille. Partis d’Europe depuis trois semaines, le quadruple champion et son épouse ont vite retrouvé leurs deux enfants. Néanmoins, Schumi reprendra du collier dès cette semaine car lui aussi est très impatient de voir cette F2002 en piste.
La déception subie en Malaisie par Williams a certainement laissé quelques traces au sein d’une équipe habituée à s’accaparer les doublés en début de saison.La concurrence reste le maître-mot pour cette saison. A l’heure où le Brésil pourrait en être un premier tournant, Ferrari espère pouvoir compter sur son nouveau-né. La semaine des 35 heures n’est pas encore à l’ordre du jour au sein de la Scuderia.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *