FIFA : Le cercle des 24

L’Europe est le continent le plus représenté au CE de la FIFA. A lui seul, le Vieux Continent détient huit votants. Il s’agit du Belge Michel D’Hooghe, du Turc Senes Erzik, du Suédois Lennart Johansson, du Russe Viacheslay Koloskov, de l’Allemand Gerhard Mayer-Vorfelder, de l’Ecossais David H. Will, du Français Michel Platini et de l’Espagnol Angel Mari Villar Llona. A eux s’ajoutent la voix du puissant Joseph Blatter, le Suisse président de la Fédération internationale de football (FIFA). Ce dernier possède une prérogative supplémentaire. En cas d’égalité des voix, la sienne sera prépondérante pour décider du candidat totalisant le plus grand nombre de voix. Les deux confédérations africaines et asiatique ont quatre voix chacune.
Pour le continent noir, le Tunisien Slim Aloulou, le Botswanien Ismaïl Bhamjee, candidat malheureux à la présidence de la CAF en janvier dernier lors du congrès de son comité exécutif, le Malien Amadou Iakite et le Camerounais Issa Hayatou qui préside l’instance africaine depuis plus de 15 ans. En Asie, les quatre votants sont le Sud-Coréen Mong-Joon Chung, le Thaïlandais Worawi Makudi, le Japonais Junji Ogura et le Qatari Mohamed Bin Hammam. Deux autres instances continentales, le CONMEBOL et la CONCACAF disposent de trois représentants chacune au sein du comité exécutif de la FIFA. Pour la première, celle de l’Amérique du Sud, il s’agit de l’Argentin Julio H. Grondona, du Brésilien Ricardo Terra Teixeira et du Paraguayen Nicolas Leoz, qui en est d’ailleurs le président alors que Isaac David Sasso Sasso (Costa Rica), Jack A. Warner (Trinité et Tobago) et Chuck Blazer (USA) votent pour l’Amérique du Nord, Amérique Centrale et Caraïbes. L’unique représentant de l’Océanie est Ahongalu Fusimalohi de Tonga.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *