FIFA : suspension prolongée de 45 jours pour Jerôme Valcke

FIFA : suspension prolongée de 45 jours pour Jerôme Valcke

La comité d'éthique de la Fédération internationale de football (FIFA) a décidé, mercredi 6 janvier 2016, de prolonger de 45 jours la suspension du Français Jérôme Valcke, ex-secrétaire général de l'instance dirigeante du football mondial.

Valcke a été accusé d'être impliqué dans une affaire de revente de billets au marché noir lors de la Coupe du Monde 2014 organisée au Brésil.

Selon la justice interne de la FIFA, l'ancien bras droit de Sepp Blatter est suspecté d'avoir violé plusieurs articles du code d'éthique de l'instance suprême du football, en se rendant coupable notamment de conflit d'intérêts.

Neuf ans de suspension ont été requis mardi par le comité d'éthique de la FIFA contre Valcke, dont la suspension provisoire initiale de 90 jours, dans l'attente du verdict final, vient d'expirer. En outre, le juge instructeur de la fédération a réclamé à son encontre une amende de 100.000 francs suisses (92.000 euros).

Le 21 décembre, M. Blatter et le président de l'UEFA Michel Platini ont été suspendus huit ans pour "paiement déloyal" en 2011 d'un reliquat de salaire de 1,8 million d'euros versé par le premier au second, sans contrat écrit, pour un travail de conseiller achevé en 2002.

Plus de sept mois après l'arrestation à Zurich de plusieurs responsables de la Fifa sur la base de mandats d'arrêt américain, la justice américaine a inculpé 41 personnes et entités dans le cadre de son enquête sur la corruption dans les milieux du football international.

La justice suisse avait transmis, la semaine dernière, aux autorités américaines les premiers "éléments de preuve" que celles-ci demandaient dans le cadre de leur procédure pénale en cours contre des fonctionnaires de haut rang de la Fédération internationale de football.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *