Fin du premier tour, place aux quarts de finale

Fin du premier tour, place aux quarts de finale

Le Ghana et le Mali se sont qualifiés, mercredi, pour les quarts de finale de la CAN-2012 au terme de la 3ème et dernière journée du groupe D. Un groupe où le suspense a battu son plein, étant donné que le verdict n’a été prononcé que lors de l’ultime journée. Trois équipes ont concouru alors pour poinçonner les deux tickets qualificatifs aux quarts de finale. Face au Syli national, les Black Stars ont assuré l’essentiel en ouvrant d’abord le score par Emanuel Agyemang Badu après une demi-heure de jeu, lequel marque l’un des plus beaux buts de la CAN. Enchaînant un joli contrôle et une belle reprise de volée, Badu couronne le tout en envoyant un missile dans la lucarne. La joie des Ghanéens ne durera qu’un quart d’heure puisqu’Abdoul Razzagui Camara redonne espoir à la Guinée en égalisant juste avant la mi-temps. Son centre-tir trompe la vigilance du portier Kwarasey Larsen. Par ailleurs, les Maliens, malgré leur victoire, n’ont pas brillé devant le Botswana, ils ont tout de même réussi l’essentiel en remportant le match par deux buts à un. Les Botswanais ont ouvert le score en début de la deuxième mi-temps par Ngele qui reprend à bout portant un centre de Moatlhaping. Mais les Aigles sont parvenus à revenir au score, lorsque Garra Dembélé a repris de près un ballon relâché par le gardien adverse, avant de corser l’addition grâce au milieu de terrain du FC Barcelone Seydou Keita à la 75ème minute de jeu. Et ce n’est qu’au coup de sifflet final que les Maliens ont poussé un grand ouf de soulagement, célébrant leur qualification. Ainsi le Mali retrouvera le Gabon dimanche en quarts de finale. Les Gabonais qui jouent à domicile sont néanmoins favoris en raison de leur parcours jusque-là sans faute dans la compétition. Le Ghana, de son côté, affrontera le même jour la Tunisie qui a pris la deuxième place du groupe C. Une rencontre qui s’annonce aussi intéressante avec des Black Stars qui ont peiné pour se qualifier et des Tunisiens sans complexe.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *