Finale de la Copa Libertadores : Un match sur fond de crise

Finale de la Copa Libertadores :  Un match sur fond de crise

Quelque 4.000 policiers, des hélicoptères et des drones : la police péruvienne sera déployée en force samedi pour assurer la sécurité de la finale de la Copa Libertadores 2019 qui aura lieu pour la première fois à Lima entre le champion en titre argentin River Plate et le club brésilien Flamengo.

Le stade Monumental de Lima, où aura lieu le match, a une capacité de 80.000 spectateurs. La violence dans les stades péruviens est monnaie courante entre supporteurs des clubs les plus populaires du pays. Lima accueille la finale de la Copa Libertadores pour la première fois depuis la création du championnat en 1960, après la décision de la Conmebol de ne pas organiser le match à Santiago en raison de la grave crise sociale qui secoue le Chili depuis plus d’un mois et a fait 22 morts.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *