Finale de la Coupe du Trône 2014-2015: L’OCK détrône le FUS

Finale de la Coupe du Trône 2014-2015: L’OCK détrône le FUS

Il s’agit de l’épopée de l’Olympique Khouribga qui vient de remporter la 58ème Coupe du Trône en battant le FUS Rabat mercredi au Grand Stade de Tanger, au terme de la séance des tirs au but.
Les deux équipes se sont affrontées une seule fois, auparavant, à ce stade de la compétition, c’était en 1995 et le duel a été remporté par les représentants de la capitale (2-0).
L’OCK décroche son deuxième titre, après celui de 2006, remporté aux dépens du Hassania d’Agadir. Il a également été finaliste malheureux à quatre reprises, devant le Wydad de Casablanca, en 1989 (2-0) et en 1994 (1-0), le Raja en 2005 (tirs au but) et le FUS (2-0) en 1995.
Le FUS, sextuple champion (1967, 1973, 1976, 1995, 2010 et 2014), disputait la neuvième finale de son histoire. Il en avait déjà perdu deux, en 1960 face au Mouloudia d’Oujda (1-0) et en 2009 devant l’AS-FAR, aux tirs au but.

Au delà de l’insipidité du match qui pourrait trouver son explication dans l’enjeu de la rencontre, nous avons assisté à une belle fête sportive où toutes les composantes réunies ont fait le succès de cette édition. Du public réceptif, aux joueurs disciplinés, en passant par une organisation parfaite, ce match a satisfait plus d’un.
Le public de l’OCK est le premier à en être content. Cette équipe a pris une revanche sportive vieille de 20 ans.  

Ce sacre a été décroché au terme d’un duel très serré, marqué par une discipline tactique des deux groupes, laquelle laissait peu d’espace. Cette donne a poussé les joueurs des deux camps à sortir le meilleur d’eux-mêmes et à diversifier leurs attaques, dans le but de trouver la faille. Mais le pragmatisme des Phosphatiers a eu raison de la volonté des Fussistes.
Au-delà de l’enjeu sportif, cette finale, présidée par SAR le Prince Moulay Rachid, a constitué une grande fête du football marocain, hautement symbolique, surtout qu’elle coïncide avec le 60è anniversaire de l’Indépendance du Royaume.
Chez les dames, la Coupe du Trône a été remportée sans surprise par l’AS-FAR, qui a battu le Club municipal de Laâyoune par 4 buts à 0, lors de la finale disputée mardi au stade Saniel Rmel à Tétouan.

Les buts de la rencontre ont été inscrits par Ghizlane Chebbak, qui a signé un doublé (17è, 52è), Fatima Zahra Taghenaout, sur penalty (32è) et Najat Badri (83è).
Les Militaires remportent leur troisième titre consécutif dans cette jeune compétition, qui a démarré en 2008, faisant mieux que Chabab Atlas Khénifra, double vainqueur en 2010 et 2012.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *