Finale de la Coupe du Trône de basket-ball : L’ASS s’adjuge son 11ème titre

Finale de la Coupe du Trône de basket-ball : L’ASS s’adjuge son 11ème titre

L’implacable Cinq slaoui est parvenu à prendre le dessus et à prouver qu’il est maître de la discipline. Son écrasante victoire (87-59) en dit long sur la solidité de l’équipe.

A l’occasion de la finale très attendue de la Coupe du Trône opposant deux gros calibres du basket-ball national, à savoir l’Association Sportive de Salé et le Moghreb de Fès, les passionnés marocains de ce sport en ont eu plein les yeux. La salle couverte Ziaten de Tanger a été lundi le théâtre de cette belle affiche. Un choix réfléchi de la part de la Fédération royale marocaine de basket-ball dont le choix s’est porté sur une salle répondant aux normes et aux critères requis pour une manifestation d’une telle ampleur qui draine traditionnellement de nombreux supporters des deux équipes. Pour la petite histoire, ces dernières se sont déjà affrontées au même stade de la compétition. Leur dernier face-à-face remonte à 2009. L’ASS avait soulevé la Coupe. Aujourd’hui encore, le remake a tenu toutes ses promesses.

L’implacable Cinq slaoui est parvenu à prendre le dessus et à prouver qu’il est maître de la discipline. Ne mettant pas la pédale douce, son écrasante victoire (87-59) en dit long sur la solidité de l’équipe. Le 11è titre, le 5è consécutif pour l’ASS, est donc fortement mérité.

Pour y parvenir, le vainqueur a écarté le Wydad de Casablanca de la course en demi-finale (79-64) alors que le MAS avait pris le dessus sur l’Ittihad de Tanger (75-63). Il s’agit du 11è titre de l’AS Salé après les sacres de 2005, 2007, 2009, 2010, 2011, 2012, 2014, 2015, 2016 et 2017. Le Moghreb de Fès, lui, est un finaliste malheureux. Bien qu’il soit le troisième club le plus titré après l’ASS (11), le Wydad et le FUS (9) avec 7 Coupes du Trône, il n’en demeure pas moins qu’il multiplie les échecs fréquemment en phase finale. Il a d’ailleurs perdu 10 finales. Qu’à cela ne tienne, le représentant de la cité spirituelle laisse toujours bonne impression et parvient le plus souvent à se faire une place sur le podium. Chez les dames, le Chabab Rif d’Al Hoceima a conservé son titre, en venant à bout du CODM de Meknès sur un score serré (48-43), lundi soir à la même salle. Sur leur chemin vers la finale, les désormais double tenantes du titre avaient écarté l’AS FAR (68-59), alors que le CODM s’était défait du Kawkab de Marrakech (54-37).

Les Nordiques avaient décroché le titre la saison dernière aux dépens du KAC Kénitra (66-62).

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *