Finale du Championnat de Football féminin

Finale du Championnat de Football féminin

Le Complexe sportif Larbi Ben M’barek était le week-end dernier le pôle d’attraction de la finale dames qui a opposé le Football Club de Berrechid au Club Amal Sidi Othmane devant des centaines de supporters constitués notamment de femmes. Pour arriver à ce stade de la compétition les deux équipes, en l’occurrence le FCB et le CASO ont balayé respectivement le WAC par deux à zéro et le club Mokhtar Soussi par les tirs au but 8 contre 7, après avoir expiré le temps réglementaire sur un nul d’un but partout. A noter que la rencontre du FCB et le WAC a connu des événements anti-sportifs. Une première dans le football féminin : les joueuses du WAC ont agressé l’arbitre de la rencontre qui leur a refusé un penalty à la 3ème mn et a procédé à l’expulsion arbitraire d’une joueuse wydadie à la 10e mn. Pour ce qui est de la finale qui a eu lieu sur la pelouse catastrophique du stade Larbi Ben M’barek, les deux finalistes ont produit une véritable rencontre qui n’a rien à envier au foot des hommes. L’engagement physique, les incursions latérales, les tirs la hauteur des 25 mètres, les longues passes, les petits ponts le tout était au rendez-vous ce jour-là, malgré l’état de la pelouse. La troisième minute, Khadija Rochdi l’ailier droit de Sidi Othmane parvient à trouver la brèche dans la défense adverse pour ouvrir le score 1 à 0. La riposte du FCB s’est du coup traduite par un pressing soutenu qui n’a pas tardé à donner ses fruits à la 11ème mn par le biais de la joueuse Ilham Himoudi qui remet les pendules à l’heure en marquant le but égalisateur ce qui a en quelque sorte soulagé les visiteurs. Ce premier half se termine sur le même score. Après la pause, les deux formations ont fait montre d’un désir ardent de ce sacre, ce qui a donné lieu à une deuxième mi-temps époustouflante au cours de laquelle le suspense a plané jusqu’à l’ultime seconde des quarante minutes réglementaires. La rencontre s’achève sur le score acquis à la mi-temps 1 à 1. Conformément à la réglementation de cette compétition, l’arbitre de la rencontre passe directement aux tirs au but qui vont donner officiellement la victoire au Football Club de Berrechid sur le score de 4 à 3. Par ailleurs ce Championnat régional va qualifier une ou deux équipes de chaque Ligue qui vont disputer le Championnat du Maroc. A ce propos, un communiqué verra le jour incessamment pour tirer au clair une certaine confusion quant à la date et les conditions du déroulement de ce Championnat. Le club champion de la Ligue de la Chaouia, le FCB, fut créé en 1998 par un groupe d’hommes, avec à leur tête Abdellah Bouhajeb, ancien joueur du Youssoufia de Berrechid, diplômé de Bordeaux (France) du 1er et 2ème degrés d’entraîneur. «Nous sommes sortis de l’ordinaire pour s’adonner au football féminin tout en se traçant des objectifs très précis axés sur la promotion de cette discipline. L’intégration des dames aussi bien dans la pratique que l’encadrement ne sera que bénéfique pour le sport en général et le football en particulier », déclare le président du club Abdelaziz Bouhajeb. En dépit de tous les problèmes d’ordre financier, l’équipe dirigeante de ce club parvient toutefois à bien s’en tirer grâce aux efforts déployés. Le club est encadré par un ex-joueur du CODM et du TAS Mohamed Faïk. Celui-ci semble très satisfait du rendement de ses jeunes, dont la majorité constitue l’ossature de l’équipe nationale féminine telles que Lamia Boumehdi, Imane Atrassi, Aïcha Barbou, Aziza Rebbah (espoir du football dame national), Amina Rokbi (soeur du joueur Rokbi de la RSS) et Imane Helaoui. D’après le président Abdelaziz Bouhajeb, des contrats ont été entrepris avec le club des Girondins de Bordeaux et de l’Olympique lyonnais pour d’éventuels jumelages. Objectif : faire progresser le football féminin marocain. Cette performance est à mettre également à crédit des supporters du FCB qui ont su créer l’ambiance nécessaire qui a conduit leur club à la plus haute marche du podium.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *