Football : La Namibie s’incline face au Maroc

Football : La Namibie s’incline face au Maroc

La sélection marocaine de football a battu son la Namibie sur le score de 2 à 0 (mi-temps: 0-0), en match amical, mercredi soir, au complexe sportif Prince Moulay Abdallah à Rabat.
Soufiane Alloudi a réussi à ouvrir le score à la 71è minute grâce à un tir puissant. Talal Karkouri a doublé la mise dans les derniers moments de la rencontre (90+2è).
Ce match s’inscrit dans le cadre des préparatifs des deux équipes pour les phases finales de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN-2008), prévues du 20 janvier au 10 février prochains au Ghana.
Les Lions de l’Atlas, qui ont assuré leur présence à ce grand rendez-vous continental, en dominant le groupe 12 des qualifications, avaient disputé un premier match amical le 8 septembre dernier à Rouen, en France, perdu 2-0 contre le Ghana.
Malgré le caractère amical de cette rencontre, la combativité et l’engagement physiques étaient de mise, notamment de la part des joueurs marocains, qui se sont offerts de multiples opportunités de but.
Le Onze national s’est plus accaparé le ballon, mais les attaques menées par le trio Nabil Baha, Marouane Chamakh et Youssef Hadji, manquait d’efficacité.
L’action la plus dangereuse a été enregistrée à la 26è minute sur un tir de Noureddine Boukhari, mais la balle a atterri dans les bras du gardien Attiel Mbaha.
Boukhari aurait, d’ailleurs, pu ouvrir le score s’il était parvenu à mettre à profit une des multiples passes qu’il a reçues (36è, 37è, 45è), mais ses tirs manquaient à chaque fois de puissance.
De leur côté, les Namibiens procédaient par des contre-attaques qui ont à maintes reprises inquiété les nationaux, profitant de la fébrilité et de la déconcentration qui entachaient, de temps en temps, le jeu des amis du capitaine Karkouri.
Les visiteurs auraient même pu s’offrir le luxe de surprendre l’équipe marocaine aux toutes dernières minutes de la première mi-temps, mais le tir de Jacobs Quinton sur balle arrêtée s’est heurté au poteau.
Les efforts des Lions de l’Atlas pour trouver la faille se sont poursuivis à la reprise, mais la défense namibienne était intraitable. C’est alors que le sélectionneur national, dans l’espoir de raviver le compartiment offensif, a aligné Hicham Aboucherouan, Soufiane Alloudi et Bouchaib El Moubaraki, à la place de Boukhari, méconnaissable lors de cette rencontre, Hadji et Baha.
Des changements qui n’ont pas tardé à donner leur fruit puisque Alloudi et Aboucherouan ont été justement les artisans du premier but, avant que Karkouri ne corse l’adition.
Malgré la prestation terne par rapport à la stature des joueurs qui composent l’équipe nationale, le résultat demeure un important stimulant pour le reste des préparatifs à la CAN-2008, dont le tirage au sort est prévu ce 19 octobre à Accra.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *