Football : le retour des lions

Football : le retour des lions

L’équipe nationale marocaine de football s’est rendue dimanche à Nashville (Tennessee) où elle doit disputer, aujourd’hui, un match amical contre son homologue américaine qui est qualifiée pour le Mondial-2006 en Allemagne.
Arrivés samedi après-midi à New York en provenance du Maroc, les Lions de  l’Atlas, conduits par le coach national M’hamed Fakhir, ont été accueillis à l’aéroport international de JF Kennedy par le consul général adjoint du Maroc à New York, Abderrahim Bayyoudh, le vice consul, Talal Jennane, et plusieurs membres de la communauté marocaine établie à New York.
L’équipe nationale, qui jouera ce match amical au stade Coliseum de Nashville, sera soutenue par une importante galerie de supporters marocains qui feront le déplacement de plusieurs Etats d’Amérique.
Cette rencontre amicale rentre dans le cadre des préparatifs de la sélection nationale en vue des prochains matches qualificatifs de la coupe d’Afrique des nations Ghana-2008, alors que l’équipe des USA veut parfaire son entraînement en vue de la Coupe du monde 2006.
M’hamed Fakhir a comblé l’absence de plusieurs titulaires en puisant la  moitié de l’ossature de son équipe dans le réservoir du championnat national  pour affronter les mondialistes sélectionnés par le coach américain Bruce Arena.
Ce dernier a en effet opté pour une liste comportant les talentueux Landon Donovan, DaMarcus, Claudio Reyna, neufs joueurs de l’équipe qui avaient atteint les quarts de finale au Mondial-2002 et d’autres éléments qui ont émergé du lot lors du championnat national américain (MLS : Master League of Soccer).
Plusieurs critiques reprochent à Arena d’avoir choisi des équipes non  qualifiées au Mondial-2006 pour disputer des matches amicaux afin de préparer  son team national. Outre le Maroc, l’une des meilleures équipes d’Afrique, la sélection américaine doit affronter amicalement le Venezuela et la Lettonie.
"C’est bête si l’on croit que nous ne préparons pas proprement notre équipe en jouant contre ces équipes", a rétorqué Bruce Arena à la presse, expliquant que "le fait de programmer des matches cette année s’est avéré ardu en raison  du timing fixé par la FIFA".
Il a ajouté que "le plus important dans ces matches amicaux est de  construire notre team. Les joueurs sélectionnés n’ont pas joué ensemble cette année en tant que groupe et ces matches amicaux vont nous aider d’aller de l’avant pour créer l’homogénéité nécessaire".
Burce Arena estime que les 23 joueurs américains qu’il a sélectionnés pour le Mondial-2006 constituent "sur le papier, une équipe meilleure que celle qui a évolué lors de la Coupe du monde 2002". L’équipe américaine affrontera au 1er tour du Mondial-2006 les équipes de la Tchéquie, d’Italie et du Ghana.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *