Football : les lionnes s’inclinent

Football : les lionnes s’inclinent

Mauvais départ pour l’équipe marocaine féminine de football. Les lionnes de l’Atlas ont raté leur entrée aux éliminatoires du Vème championnat d’Afrique (Gabon-2006), en s’inclinant en match aller du premier tour face à leurs homologues du Mali par 2 buts à 0, samedi dernier à Rabat.
Lors de ce match où la condition physique a été la clé, les joueuses marocaines ont longtemps résisté avant de céder en deuxième mi-temps devant des Maliennes avec plus de matches dans les jambes.
Les lionnes ont visiblement été mal préparées à ces joutes et c’est dû notamment au manque de compétition, vu l’absence d’un championnat national.
Les deux équipes ne se connaissant pas, un round d’observation s’imposait afin d’éviter toute mauvaise surprise. L’équipe malienne, classée sixième en Afrique, n’a pas tardé à détecter les faiblesses de l’adversaire et installer le danger dans le camp des Marocaines.
La défense de l’équipe nationale a dû supporter toute la pression du match et s’est bien débattue pour repousser les attaques maliennes. Les Marocaines ont également essayé de surprendre leurs adversaires par le biais de contre-attaques, mais sans concrétisation.
À la reprise, les Maliennes ont maintenu la pression, poussant les joueuses marocaines à l’erreur. Leur objectif sera atteint puisqu’une passe hasardeuse de la défense marocaine a permis à l’équipe malienne d’ouvrir le score par le biais de Diaty  N’Diay (60è minutes).  Un but qui ne pouvait que stimuler les joueuses maliennes et perturber davantage les Marocaines qui manquent d’expérience. Le même scénario du premier but se répéta à la 75è minute. Rokiatou Samake récupère une mauvaise passe de la défense marocaine et offre à son équipe un deuxième but qui fut le coup de grâce.
Le match retour se jouera fin mars. Le vainqueur affrontera en deuxième tour l’équipe qualifiée des rencontres aller et retour entre le Benin et la Côte d’Ivoire. Dans une déclaration à l’agence MAP, Aziz Soulaimani, entraîneur de l’équipe marocaine, a affirmé que «les joueuses marocaines ont fait de leur mieux pour remporter le match, mais se sont heurtées à une équipe malienne plus préparée techniquement et physiquement».
Il a ajouté que «l’absence de certains éléments clé de l’équipe n’a pas arrangé les choses. La période de préparation à ces éliminatoires a été insuffisante. Cela est dû à l’absence d’un programme bien précis et d’un championnat féminin qui aurait permis aux joueuses d’avoir plus de matches dans les jambes».
Enfin, M.Soulaimani a souligné qu’«il faut concentrer nos efforts sur la préparation d’une équipe féminine à la hauteur, en sélectionnant et préparant de jeunes talents, à travers des stages et des matches amicaux, dans la perspective des échéances continentales et internationales».

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *