France : verdict de la presse

L’équipe de France a manqué ses débuts dans le Mondial-2006 de football, estime mercredi l’ensemble de la presse française après le match nul (0-0) concédé face à la Suisse, mardi à Stuttgart (groupe G).
"Zinéddine Zidane et les siens ont raté leur entrée en Coupe du monde, écrit le quotidien sportif L’Equipe. On peut (…) se relever d’un 0-0 initial. A condition d’en avoir les moyens. Les Bleus n’ont apporté hier aucune garantie dans ce sens". Il critique notamment le "peu de souffle et de fraîcheur", le "trop peu d’inspiration et de liant", ainsi que le trop grand nombre de "maladresses" et le manque de "grands recours sur le banc", de l’équipe de France.
Le journal Libération affirme également que "la France, sans souffle, a raté son entrée dans le Mondial". "Sans rythme, sans imagination et pratiquement sans occasions de but, les coéquipiers de Thierry Henry n’ont rien montré ou presque", commente de son côté Le Figaro.
Pour le Parisien, "ce match nul n’est pas franchement rassurant. Pour les Bleus, la partie est loin d’être gagnée pour la suite (…) les voilà presque condamnés à un sans-faute lors des deux derniers matches du groupe G".
France Soir ne fait pas dans la dentelle et titre à la une de son cahier spécial Coupe du monde "Nul à en pleurer" avant d’ajouter "C’est pas gagné". La presse régionale n’est guère moins sévère. "L’inspiration ? Inexistante. La virtuosité ? Restée aux vestiaires. L’efficacité ? Envolée", juge l’Est Républicain. Même sentiment du côté de la Provence avec ce titre sans équivoque: "Décevant". "Les deux équipes n’ont pas seulement partagé les points mais aussi une médiocrité qui tranche assez nettement avec ce qu’on a vu depuis le début de la Coupe du monde", écrit le quotidien marseillais. Nice Matin n’est pas plus indulgent et renvoie ses lecteurs au cauchemar de 2002: "L’équipe de France a fait une nouvelle entrée laborieuse en Coupe du monde", écrit le journal.
La Dépêche du Midi qui rappelle que le match nul des Bleus "nous ramène à des moments amers". "L’équipe de France nous maintient toujours dans l’attente de ce but que, déjà, elle n’avait pas su inscrire en Corée", explique le quotidien. "Les Bleus n’ont plus le choix", titre en Une la Voix du Nord. "La France n’a pas gagné et, à lui seul, ce constat équivaut presque à un aveu d’impuissance", regrette le quotidien pour qui "à l’image de Thierry Henry, buteur magnifique à Arsenal mais muet en bleu, l’équipe de France piétine, horripile, exaspère".

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *