FRMTK : Le vent en poupe

En fait le seul et unique enjeu qui a mobilisé tous les participants était la promotion d’un sport où le Maroc réalise d’excellents résultats au niveau international. Ligues, clubs et de nombreuses personnalités sportives ont axé leurs discussions sur ce point.
Ouvrant la séance, le président de la fédération royale marocaine de taekwondoi, Driss El Hilali, s’est félicité des réalisations de la fédération dans la promotion de cette pratique. Il a rappelé que le Maroc abrite la première édition du championnat maghrébin, ainsi que l’assemblée constitutive de l’union maghrébine dont la présidence a été confiée au Maroc.
Les sélections masculine et féminine seniors de taekwondo ont dominé toute la compétition. Nos taekwondoistes ont confirmé leur statut avant les championnats arabes des nations prévus pour le mois d’avril 2003 en Egypte. Le Maroc a occupé la première place de ces championnats qui se sont déroulés le 26 janvier à la salle Ibn Yassine à Rabat. Cette compétition a réuni la Libye, la Tunisie et le Maroc pays organisateur, l’Algérie et la Mauritanie se sont excusées. La sélection nationale a remporté six médailles d’or, une médaille d’argent et une de bronze.
La sélection tunisienne a pris la deuxième place alors que la troisième place est revenue à la sélection libyenne. Prenant la parole, le secrétaire général de la fédération, Mohammed Nassim a passé en revue les activités de la fédération à savoir la restructuration des clubs, l’organisation des manifestations, le championnat national, les stages de recyclage des entraîneurs et des arbitres ainsi que les participations dans les compétitions internationales où nos représentants ont toujours brillé.
De son coté, Hassan Ismaieli a rappelé au nom de la commission technique que la commission s’est penchée sur les lacunes qui entravent la bonne gestion des sélections. Selon lui, la commission technique est une structure de base de la fédération, celle-ci étant chargée de l’élaboration et la mise en oeuvre des programmes d’action de la fédération. Prenant par la suite la parole, le trésorier général, Youssef Benbachir, a donné lecture d’un rapport financier qui fait apparaître des recettes de 320.774.542,00 DH et des dépenses de 319.739.423,00 DH d’où un solde positif de 1.035.119,00 DH. Un long débat a précédé l’approbation des rapports moral et financier à l’unanimité et on est passé à l’élection du tiers sortant.
L’assistance a ensuite chargé le président de former le bureau fédéral. Intervenant de nouveau, le président a félicité tous ceux qui ont contribué à la bonne marche de la fédération et ceux qui ont renouvelé leur confiance au bureau fédéral puis a promis de redoubler d’efforts afin de pouvoir atteindre tous les objectifs escomptés. Le représentant de l’organe de tutelle a félicité tous les adeptes du taekwondo pour leurs louables efforts afin de promouvoir cette discipline et pour la réussite avec des premiers championnats maghrébins.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *