Fulgurante ascension du Raja

À l’image des résultats du onze national en coupe d’Afrique des nations, la deuxième journée des phases-retour du championnat de première division a été pauvre en buts avec seulement six réalisations en six matchs, soit un but par rencontre.
Le Hassania d’Agadir, leader provisoire du championnat national, a encore une fois creusé l’écart en portant son avance à cinq points du Wydad de Casablanca, toujours en trêve avec deux matchs en moins, et à six du RCA. Lors de la 17e journée, les Souissis se sont facilement imposés face à la lanterne rouge, le Raja de Béni Mellal, (0-1) et chez elle. Ce mauvais résultat, et en plus à domicile, ne fait pas la bonne affaire des joueurs de Fkih Bensaleh, derniers du classement avec 5 points et sans aucune victoire. À Meknès, le derby CODM-MAS s’est soldé par le score vierge et blanc de 0-0. En se partageant les points avec son voisin, le Moghreb de Fès risque de perdre sa quatrième place au profit de l’Olympique de Khouribga, son poursuivant immédiat.
En l’absence du WAC, le Raja de Casablanca a frappé fort samedi après-midi et ce loin de ses bases. Le champion sortant continue d’enchaîner les victoires après son succès à l’extérieur face à la Jeunesse Sportive d’El Massira (0-2). C’est le cinquième d’affilée des Vert et Blanc cette saison. Comme quoi, les coéquipiers de Jrindou ne veulent pas lâcher le morceau et confirment leur grande ambition de remporter le titre. Le grand bénéficiaire de cette deuxième journée des phases-retour est le Kawkab de Marrakech.
Les hommes de Korac ont enfin renoué avec le succès, après une longue période de crise et de mauvais résultats. Ils ont décroché leurs premiers trois points de victoire à domicile, au Stade El Harti, face à l’IZK, sixième du classement avec 24 points, et signent par là leur quatrième victoire depuis le début de la saison. Une bouffée d’oxygène pour les Marrakchis qui cèdent provisoirement l’avant-dernière place à l’équipe du Stade Marocain. Le quatrième succès de cette journée est à mettre à l’actif du Tihad Sportif qui a surclassé le FUS de Rabat par 2-0.
Une victoire qui permet aux Casablancais de gagner un rang au classement, passant de la septième à la sixième position. L’autre équipe de Rabat, les FAR, n’a pas pu s’imposer devant son public face à l’IRT.
La rencontre s’est soldé par un match nul (0-0). La formation militaire, qui occupe toujours la 10e position à une longueur de la JSM, vient d’enregistrer son 11e match nul de la saison.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *