GNF 1 : duels à distance pour le leadership

Parmi les trois meilleurs classés du Championnat du GNF-1, l’Olympique de Khouribga semble avantagé, puisqu’il dispute son match de la 9e journée dans son fief. L’OCK reçoit pour l’occasion le Kawkab de Marrakech qui, lui, tente de booster quelque peu la bonne marche dont il fait preuve durant cette saison. Le club de la Cité Ocre, avec zéro défaite à son actif, totalise cependant six matchs nuls et une seule victoire. Mais le moment paraît mal choisi pour le KACM (9 points et un match en moins) pour concrétiser ses ambitions, au vu de son adversaire du jour. L’OCK, qui occupe la troisième position (14 points) du classement, a en effet retrouvé du poil de la bête, une allure qu’il affichait en début de saison. De plus, les Phosphatiers entament cette journée gonflés à bloc, résultat des misères infligées la journée précédente au Moghreb de Fès, qu’ils ont déconfit 5 à 1. En seconde position avec 16 points, l’équipe des FAR se déplacera chez le KAC de Kénitra. En plein possession de leurs capacités, les militaires devront toutefois se méfier des Kenitris, auteurs de temps à autre de réalisations surprenantes, à l’image de leur récente ascension. Cependant, culminant à 18 points et siégeant tout en haut du tableau, le CODM semble le mieux loti parmi les trois. Du moins pour cette journée. En effet, les Codémistes hissent les voiles vers Tanger, pour ce qui pourrait bien s’apparenter à un match de routine contre l’IRT (5 points). Auréolé de ses succès successifs, le club ismaélien est, le moins que l’on puisse dire, donné pour favori lors de cette rencontre. Mais les extrapolations les plus fantaisistes, comme une victoire écrasante de l’IRT, ne sont pas à considérer comme de la science-fiction. Le foot, à travers les décennies, a prouvé sa tendance de géniteur de l’inattendu. Le match-choc de cette journée est vraisemblablement la rencontre opposant le WAC de Casablanca (13 points avec un match-retard) au nouveau promu au GNF-1, le Mouloudia d’Oujda (12 points), qui a démontré que son ascension chez l’élite était bien méritée. Le MCO donnera certainement du fil à retordre aux Casablancais, vu que son public sera de la partie. Faisant des premiers pas timides cette saison, le Hassania d’Agadir, tenant du titre et n’ayant que 8 points dans la musette (avec un match ajourné), accueille un club en mal de moyens, la Renaissance Sportive de Settat (6 points). Toujours faut-il que les Settatis puissent faire le déplacement et ne soient pas acculés au forfait, comme ce fut le cas lors du match contre le Raja de Casablanca. Une situation qui fait quelque peu mal au coeur que ce club, qui a connu des jours bien meilleurs, patauge à cause d’une tirelire qui sonne creux. Pour sa part, le Moghreb de Fès (8 points et un match en moins) qui avait essuyé une défaite monumentale la journée précédente, aura l’occasion de se ressaisir sur le compte du Chabab de Mohammedia. En effet, occupant la dernière place du classement avec 3 points et un match-retard, le SCCM, en mal de concrétisation, effectue un déplacement périlleux chez le MAS. Par ailleurs, un autre match-choc est prévu durant cette 9e journée, celui des mauvais classés toutefois. Il s’agit de la rencontre opposant l’Ittihad Zemmouri de Khémisset (5 points) à la Jeunesse Sportive d’Al-Massira (4 points), match qui se déroulera à Laâyoune. Il est également à noter le report du match mettant aux prises le Raja de Casablanca (12 points et un match-retard) et l’Association Sportive de Salé, un nouveau venu au GNF-1 qui dispose de 9 points. L’ajournement de la rencontre est dû à l’engagement des Aigles Verts en match aller, comptant pour la finale de la Coupe de la CAF, contre le Coton Sport Garoua du Cameroun.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *