GNF 1 : journée à haut risque

Une journée de choc. L’expression résume l’enjeu de la 28ème journée du championnat de première division du Groupement national de football, qui se joue ce mercredi. Le titre de champion du Maroc étant en jeu, les équipes de la tête du classement se doivent de gagner. Le moindre faux pas pourrait leur coûter très cher. Le Hassania, leader actuel avec un total de 51 points, reçoit l’Ittihad de Tanger, lanterne rouge du championnat. Les hommes de M’hamed Fakhir n’ont pas droit à l’erreur. Ils se trouvent dans l’obligation de glaner les trois points de la victoire devant un public qu’ils ont déçu ce dimanche contre le MAS en match retard de la 25ème journée (0-0). Les Soussis doivent redoubler de vigilance lors de cette rencontre, à leur portée à première vue. En effet, les Tangérois, sérieusement menacés de relégation, sont restés sur une surprenante victoire lors de la précédente journée au détriment du MAS. Ce dernier joue également à domicile face au KAC de Kénitra. Seule la victoire pourrait redonner le sourire aux supporters fassis après le revers de la 27ème journée. Seconds au classement avec 47 points, les hommes d’Ivica Todorov ont joué jusqu’à présent 13 matches au stade Hassan II. Ils ont eu le dernier mot en huit rencontres et ont concédé le nul à cinq reprises. Il serait donc très difficile pour les kénitris de mettre fin à cette invincibilité à domicile. Deux autres formations n’ont également pas droit à l’erreur ce mercredi, le Raja de Casablanca et le CODM de Meknès en l’occurrence. Ex-aequo avec les Fassis, Casablancais et Meknassis évoluent lors de cette journée devant leurs publics. Au complexe sportif Mohamed V, les poulains d’Henri Michel affrontent le Tihad Sportif dans un mini-derby casablancais. Les supporters Vert et Blanc, qui ont vibré lors de la dernière journée au rythme de trois buts rajaouis marqué face au frère ennemi le Wydad, sont à l’affût d’une nouvelle victoire de leurs chouchous, Aboucharouane, Tajeddine et compagnie. Les trois points rapprocheraient le Raja du sacre final alors que la victoire du TSC lui permettrait de s’échapper de la zone des relégables, étant classé onzième à quatre points de la lanterne rouge. Pour sa part, le CODM reçoit l’Ittihad Zemmouri de Khémisset au stade d’honneur de Meknès. Les hommes de Fakhreddine partent favoris puisqu’ils sont motivés par leur course au titre de champion national d’une part, et par le désir d’effacer la dernière défaite à domicile contre le Wydad pour le compte de la 26ème journée d’autre part. Leurs adversaires du jour semblent à leur portée puisque sur 13 rencontres disputées à l’extérieur, les Zemmouris n’ont gagné qu’une seule fois tandis qu’ils ont perdu à cinq reprises. Ils ont concédé le match nul à sept reprises. Le bas du tableau réserve des rencontres de choc. L’enjeu est également de taille. Les résultats de plusieurs matches renforceront ou affaibliront les chances de plus d’une équipe de rester dans la cour des grands. La Jeunesse Massira, dont la 14ème position au classement n’est enviable de personne, reçoit le Kawkab de Marrakech, autre équipe menacée de relégation puisqu’elle est classée 10ème à cinq points du dernier. Les deux formations se trouvent dans l’obligation de vaincre pour ne pas aggraver leur situation. Autre rencontre qui aura une grande incidence sur le classement de la deuxième moitié du tableau est celle mettant aux prises le FUS et la RSS, deux équipe à l’affût du moindre point pour s’échapper de la zone rouge. Pour sa part, le Wydad de Casablanca, cinquième au classement, affronte ce mercredi le Chabab de Mohammedia. Violemment secoués par la défaite contre le Raja, les Rouge et Blanc évolueront sous la houlette de Rachid Taoussi, qui a pris en main les rênes de l’équipe après la démission de Hassan Benaâbicha. Pour sa part, l’Olympique de Khouribga, confortablement installé à la sixième place avec un total de 40 points reçoit une équipe des FAR, douzième à trois points de l’IRT, lanterne rouge.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *