GNF-1 : l’axe Rabat-Casa

GNF-1 : l’axe Rabat-Casa

La course au titre de champion national touche à sa fin et les prétendants discernent, finalement, le bout du tunnel. 29 sorties auront été nécessaires pour en arriver là. Au bout du parcours, ce sont finalement les FAR et le Raja de Casablanca qui ont tenu bon et qui tenteront, ce week-end, d’achever la mission qu’ils ont entamée il y a plus de huit mois.
Trônant en haut du classement, les deux courtisans livreront leur dernière bataille et feront des mains, mais surtout des pieds, pour décrocher le titre dans sa version 2003-2004. Les chances de l’un et de l’autre étant intactes, les FAR disposent toutefois d’un avantage considérable.
En effet, les hommes de M’hamed Fakhir mènent la danse avec 55 points au compteur, soit deux longueurs d’avance sur les poulains d’Alfredo Casimiro, qui n’en totalisent que 53. Cette situation illustre l’atout dont disposent les Militaires qui, de plus, évoluent dans leurs bases contre le Kawkab de Marrakech. En revanche, le Raja casablancais se déplace à Kénitra défier le KAC local, premier relégué cette saison.
Plusieurs schémas se dégagent de cette donne qui simplifie la tâche des FAR. En effet, en cas de défaite des deux compères, les Militaires remportent le titre, en toute simplicité. Un match nul concèderait un point aux FAR et, conjugué à une victoire du Raja, octroierait sans tracas le titre aux Vert et Blanc. Par ailleurs, une victoire des FAR leur épargnerait tous ces calculs d’épicier et elles pourraient renouer avec le sacre, dont le dernier remonte à 1989.
Cependant, le match FAR-KACM rappelle étrangement la dernière journée de la saison précédente. En effet, le Kawkab croisait le fer avec le Raja qui avait besoin d’une victoire pour être sacré champion. Les Casablancais menaient (1-2) jusqu’aux ultimes minutes du match, lorsque leurs adversaires égalisèrent et privèrent les Rajaouis du titre.
Un scénarii similaire pointe le bout du nez sur le dernier match des Militaires. Ces derniers doivent se prémunir contre une telle éventualité s’ils aspirent à ce que le titre de champion, qu’ils méritent amplement, ne soit pris en otage par la rencontre Raja-Kac.
Contrairement aux FAR, les Aigles Verts doivent non seulement mouiller le maillot et signer une dernière victoire. Mais ils doivent également espérer que les Militaires trébuchent, afin de pouvoir être proclamés champions. Révélation de la saison, l’Association Sportive de Salé, qui tenait bon jusque-là, a fini par lâcher du lest à l’issue de sa défaite face à la Renaissance Sportive de Settat, lors de la 29e journée (2-1). L’ASS devra préserver sa troisième place, visa pour la Champion’s League arabe.
En bas du tableau, la deuxième place de relégation se joue entre la RSS ou le Chabab de Mohammadia, dont l’un des deux accompagnera le KAC dans sa chute en seconde Division.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *