GNF-1 : Le CODM imperturbable

GNF-1 : Le CODM imperturbable

Le coup d’envoi de la 8e journée du Championnat du GNF-1 a été donné à Khouribga, au niveau du Complexe des Phosphates qui allait devenir le théâtre d’une défaite écrasante pour les visiteurs, le Moghreb de Fès en l’occurrence. En effet, après un bref moment d’accalmie, le rouleau compresseur Olympique de Khouribga s’est remis en marche, aux dépens du MAS qui a été massacré, sans pitié, sur le score de 5 buts à 1. Keste (9e) qui a ouvert les hostilités, suivi de Triki qui a signé un beau doublé (25e, 44e), ainsi que Ouarad (33e) et Mahdoufi (62e), s’en sont donné à coeur joie pour déconfire une équipe fassie qui ne savait plus où donner de la tête. Les 3 points mis de côté par les Khouribguis haussent leur total à 14 et leur permettent de rester confortablement dans la course, à quatre longueurs du leader. Avec un cumul de 8 points, les MAS dispose toutefois d’un match en moins où il aura l’occasion de se ressaisir un peu. Le KAC de Kenitra, qui avait réussi une belle remontée lors de la 6e journée, n’avait pu récidiver dans ce sens et fut contraint à l’abdication face au Wydad de Casablanca, qui a ravi son public avec deux buts restés sans réponse. Le WAC s’est donc hissé au classement et, grâce au match-retard qu’il l’attend, pourrait bien se retrouver au coude à coude avec le chef de file. Au Complexe Moulay Abdellah, l’équipe des FAR recevait la Jeunesse Sportive d’Al-Massira, face à laquelle elle s’est montrée plus clémente que ne fut l’OCK face au MAS. Une victoire décrochée in extremis, à la 86e minute grâce à Ali Bouab, permit aux militaires de préserver les deux points de différence qui les séparent du leader. Les matchs avancés se sont donc tous soldés avec des victoires. ce qui ne fut pas le cas le lendemain. En effet, la journée de dimanche a connu une seule victoire et quatre matchs nuls, dont trois blancs. Le Raja de Casablanca a trébuché face au CODM, qui reste au sommet de la pyramide, gardant à distance ses poursuivants et conservant ainsi son invincibilité. Comptant un match en moins, les Vert et Blanc enregistrent donc leur première défaite de la saison. Par ailleurs, cette journée fut caractérisée par le retour en scène des attaquants, qui semblent avoir repris du poil de la bête, avec un total de douze tentatives ayant fait mouche. Des réalisations qui, notamment, ont ponctué les matchs avancés, grâce à neuf buts, dont cinq furent l’oeuvre du seul OCK.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *