GNF 1 : le retour

GNF 1 : le retour

CAN oblige, le Championnat du Groupement national de football dut observer une pause qui aura duré quelque trois semaines. Le sursis épuisé, les clubs de football s’apprêtent à déterrer la hache de guerre et relancer la course au titre. Il s’agit également de ne pas trop se laisser engourdir par l’absence de compétitions. La quasi-totalité des rencontres est programmée pour samedi, exception faite de la rencontre opposant le KAC de Kénitra au Hassania d’Agadir qui se disputera dimanche. La raison en est le match opposant l’Ittihad Zemmouri de Khemisset à la Renaissance Sportive de Settat, qui se jouera sur la même pelouse du Stade 18 novembre à Khemisset. La programmation avancée de cette 17e journée puise sa légitimité dans la rencontre de la sélection nationale et son homologue algérienne, comptant pour le quart de finale de la CAN, programmée dimanche. Leaders du championnat avec 32 points et un match en moins, les FAR défendront leur strapontin face au CODM de Meknès, qui siège à la 5e place avec 29 points. Le match a tout pour être qualifié de véritable choc entre ces deux formations. Les Meknassis feront, certes, un déplacement périlleux chez leurs adversaires redoutables. Mais la défaite subie lors de la journée précédente face au Wydad (0-2) de Casablanca devra leur donner matière à réflexion, de sorte à colmater les brèches qui leur ont causé ce préjudice à domicile. Dauphin du commandeur, l’Olympique de Khouribga lèvera les voiles, pour ce qui s’apparente à un match de routine, à destination de Laâyoune où il croisera le fer avec la Jeunesse Sportive d’Al-Massira. L’OCK, qui a retrouvé le jeu excellent qu’il avait affiché au tout début de la saison, totalise 30 points. En revanche, la JSM est toujours dans la tourmente, occupant la seconde place de relégation avec 11 points seulement mis de côté. Le WAC, second dauphin de son état avec 30 points, accueille l’Association Sportive de Salé qui occupe la 6e place au classement, avec 25 points dans la musette. Ce match fait office de second choc de cette 17e journée et promet d’être de bonne facture. Nouvelle promue au GNF-1, l’ASS affiche une détermination sans précédent. Lors de la 16e journée, elle avait déconfit le Moghreb de Fès par 5 buts à 0. Un score qui avait généré une véritable polémique, durant laquelle le président de la section football du MAS avait parlé de «joueurs soudoyés pour lever le pied». Quoi qu’il en soit, le WAC ne doit pas s’attendre à un match de formalité et devra être sur ses gardes. Les «Aigles verts» du Raja de Casablanca seront en déplacement chez le MAS de Fès. Les visiteurs trônent en 4e position, cumulant 29 points et deux matchs retard, tandis que les locaux arrivent en 9e position avec 20 points. L’autre nouveau promu au GNF-1, le Mouloudia d’Oujda, réceptionne l’IRT de Tanger et tentera certainement de revenir dans la course. Nanti de 20 points, le MCO a égaré le niveau excellent avec lequel il avait entamé la saison, cédant peu à peu de terrain jusqu’à se retrouver en 8e place. Pour sa part, l’IRT semble en train de se ressaisir pour creuser le fossé avec les places relégables. Pour le dernier match de cette journée, le Kawkab de Marrakech (10e, 17 pts.) rendra visite au Chabab de Mohammedia (12e, 13 pts.), un club qui s’est difficilement extirpé de la zone de turbulence.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *