GNF-1 : L’OCK prend les rênes

GNF-1 : L’OCK prend les rênes

L’on pressentait que les clubs ayant signé une victoire lors de la première journée seraient sur le pied de guerre afin de consolider l’écart qu’ils avaient réussi à creuser. Les premières journées du Championnat sont, en fait, l’occasion propice de prendre des longueurs d’avance sur le reste des clubs adverses. Cela fait indéniablement figure de manne à réserve de points qui s’avéreront très utiles au cours de la saison actuelle et qui en est à ses premiers pas. Les matchs avancés de cette deuxième ont eu le mérite de dévoiler un visage hautement offensif de l’Olympique de Khouribga, qui a massacré, sans aucune pitié, la Jeunesse Al-Massira de Laayoune. En effet, l’Olympique de Khouribga a signé une victoire écrasante, par 4 buts à 0, contre le Chabab Al-Massira, samedi en match comptant pour la deuxième journée du championnat de première division du Groupement National de Football (GNF-1). Les quatre buts des phosphatiers avaient été inscrits par Khadouri (8e), Rafik (28e), Aqqal (42e) et Akadar (86e). Forts de l’évolution devant leur public, les Khourbguis attestent par cette raclée infligée au Chabab Al-Massira qu’ils sont déterminés à aller très loin dans ce Championnat. Gonflé à bloc après les résultats accomplis lors de sa première sortie, où il avait enfoncé à domicile une autre Jeunesse , celle de Mohammedia, l’OCK a confirmé que son entrée en matière cette saison n’était pas le fruit du hasard. Evoluant à domicile, les phosphatiers ne se sont pas contentés de faire bonne figure devant leur public, mais ils lui ont permis de festoyer grâce à cette généreuse victoire. L’OCK se trouve désormais en tête du classement, provisoirement toutefois, en attente de ce qui résultera des autres rencontres, au bout desquelles d’éventuels clubs pourront venir siéger à ses côtés. La Jeunesse Al-Massira, qui avait pourtant réalisé une bonne sortie à Agadir où elle avait tenu en échec le Hassania, n’a pu faire mieux que de subir les attaques en cascade des Khouribguis. Le second match avancé avait opposé le CODM de Meknès au FAR. En dépit des encouragements de leur public, les Meknessis n’ont pu forcer la décision et ont fini par concéder un nul sur leur pelouse face à la formation des FAR (1-1). Les Militaires ont trouvé la brèche à la 30e minute par l’entremise d’Oussama Belfoul, avant que les Codémistes ne rétablissent la parité au score sur un but de Mounir Benkassou (59e). Victorieux lors de la première journée face à la Renaissance de Settat, les militaires additionnent un point supplémentaire aux trois points glanés antérieurement face à la Renaissance Sportive de Settat. Le CODM, quant à lui, se retrouve avec deux points, suite au nul qu’il avait concédé face au WAC en première journée. Les autres matchs devaient se jouer hier en fin d’après-midi, alors que les rencontres WAC-ASS et RAJA-MAS devront se disputer mercredi prochain. Ils ont été reportés en raison de l’engagement des clubs casablancais dans les Coupes africaines.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *