GNF-2 : Les leaders cherchent à se détacher

Cette troisième journée qui devait se dérouler les 12 et 13 octobre, avait été reportée en raison du match Maroc que les Lions de l’Atlas avaient disputé face à la Guinée Equatoriale, qu’ils avaient battue sur le score sans appel de 5 buts à 0 en éliminatoires de la coupe d’Afrique des Nations (groupe 7).
Cette journée semble décisive pour le peloton des leaders du championnat de deuxième division composé de six équipes, à savoir le Stade Marocain, l’ASS de Salé, le Mouloudia d’Oujda, le RAC de Casablanca, le Fath Nador et le Difaâ d’El Jadida. Ces six équipes qui s’étaient imposées où avaient arraché un nul précieux lors des deux premières journées du championnat, devront continuer sur leur lancée. Ainsi, le stade marocain, l’ASS de Salé et le Mouloudia d’Oujda devront être vigilants en recevant respectivement at-home, le RAC de Casablanca, le Widad de Fès et le Tihad Sportif. Le Fath Nador, privé de son coach, Abdellatif Salki, démis récemment de ses fonctions, sera en déplacement périlleux à Casablanca où il affrontera Majd El Madina. Abdellatif Salki s’est fait recruter par le nouveau coach du nouveau promu, le Najm de Marrakech.
Le Difaâ d’El Jadida, privé de son entraîneur Ahmed Najah, mettra le cap sur Marrakech où il devra croiser le fer avec le Najm local auteur d’un nul blanc, lors de la précédente journée, loin de ses bases devant le RAC de Casablanca. L’équipe du Raja de Béni Mellal, qui s’est inclinée dernièrement par deux buts à un face à la Renaissance de Berkane, ne devra pas rater le coche à domicile face à l’Union sportive de Sidi Kacem.
Pour sa part, la Renaissance de Berkane, qui reste sur une brillante victoire aux dépens du Raja de Béni Mellal (2-1), cherchera à arracher la victoire puisqu’elle recevra at-home l’Olympique de Safi.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *