GNF-2 : Lutte acharnée pour le leadership

Le classement du Championnat du GNF-2 laisse apparaître que la totalité des clubs engagés, ou presque, sont au coude à coude. La course vers la montée se fait avec un acharnement et une détermination exemplaires. L’on constate que la différence entre deux clubs qui se suivent n’excède jamais un point. À l’exception de Majd Al Madina, qui accuse, tout en bas du tableau, deux longueurs de retard sur l’Union de Mohammedia. Les deux meneurs du Championnat seront en déplacement lors de cette 6e journée. À commencer par l’Olympique de Safi qui prend son bâton de pèlerin pour aller affronter l’un de ses satellites, Fath Nador. Tihad Tourga, quant à lui, sera le convive du Moghreb de Tétouan, auteur d’un classement respectable également, à trois longueurs derrière les leaders. La Renaissance de Berkane, dauphin des ténors du Championnat, sera en déplacement à Casablanca pour affronter le Rachad Bernoussi. La rencontre pourra bien gommer la différence de 3 points qui sépare les deux clubs. Hilal Nador qui siège en même position avec son frère ennemi le Fath, rendra visite au Stade Marocain. Là aussi, une victoire des R’batis aura pour effet d’effacer la différence de points et permettre au Stade Marocain de se ressaisir. Le cas contraire, Hilal Nador sera promu à un avenir encore meilleur. Effectuant un très bon parcours depuis le début du Championnat, le Nejm de Marrakech lèvera l’ancre vers Fès où l’attend le Wydad local. Les deux clubs trônent parmi les seconds dauphins, au nombre de cinq (avec le Hilal et le Fath de Nador, ainsi que le DHJ). L’issue de la rencontre sera déterminante pour les deux belligérants qui auront là l’opportunité de délester la liste des poursuivants et de se hisser parmi la crème. Le Difaâ Hassani Jadidi sera reçu par le Tihad de Casablanca, qui se trouve à un point de la seconde place de relégation. L’enjeu de la rencontre est aussi important pour l’un comme pour l’autre. L’un ambitionnant de sauver les meubles pendant que le championnat n’est qu’à ses débuts, l’autre tentant de consolider sa bonne marche. Le FUS de Rabat, qui est appelé à fournir plus d’efforts, reçoit le Racing de Casablanca, qui se maintient dans une position stable. Cette journée connaîtra un match-choc des mal-classés, avec la rencontre opposant l’Union de Mohammedia à Majd Al-Madina, tous deux, dans la tourmente.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *