GNF I : les FAR enfoncent l’ASS

GNF I : les FAR enfoncent l’ASS

A l’issue de la 3-ème journée du championnat du groupement national de football (GNF-1), c’est l’Association Sportive de Salé (ASS) qui aura été la moins chanceuse. Depuis le début du championnat, les slaouis comptent trois défaites et zéro point. Cette fois, le bourreau de l’ASS n’est autre que son voisin, l’équipe des FAR, conduite cette saison par M’hamed Fakhir, l’entraîneur deux fois champion du Maroc avec le Hassania d’Agadir. Ce résultat propulse le club militaire en tête du classement aux côtés de l’Olympique de Khouribga (OCK) en attendant les deux prochaines sorties contre le Wydad et le MAS à l’extérieur. A Casablanca, l’Ittihad de Tanger (IRT) a failli créer la surprise et battre le Raja sur son propre terrain. Les failles des verts sur le plan défensif ont constitué un danger permanent pour les poulains de Henri Michel qui n’est pas du tout content de la façon dont sa défense a évolué dimanche. Les enfants du Boughaz ont adopté la règle qui veut qu’en football, les résultats se dessinent à partir des défaillances de l’adversaire. Les verts ont certes ouvert le score par leur nouveau buteur Harouach à la 23ème minute, mais le joueur de l’IRT, l’ex-wydadi, Benhalib va récidiver à deux reprises (31ème et 37ème). Le Raja s’est, tout à coup, retrouvé dans une situation très inconfortable jusqu’à la 85ème minute, lorsque Nabil Masloub réussira enfin à remettre les pendules à l’heure pour que son équipe partage les points avec ses hôtes. Un succès pour l’IRT qui n’était pourtant pas favori. LE CODM de Mèknes est allé chercher sa première victoire à la ville de Khémisset contre l’Ittihad local (IZK). Après deux nuls consécutifs, la chance sourit finalement aux meknassis grâce au doublé de leur attaquant Ajraoui (50ème et 82ème). Les locaux sont parvenus à atteindre les filets du CODM à la 87ème minute par le biais de Benboubker pour sauver la face. Résultat final : deux buts à un. Le Kawkab de Marrakech, sous la conduite de Fakhreddine Rajhi, s’est déplacé à Laâyoune pour y affronter le chabab El Massira et rentrer avec un score blanc de zéro partout. Le même résultat sera enregistré entre le KAC local et l’Olympique de Khouribga. Ce dernier figure parmi les favoris de cette saison en raison de sa force affichée dès la première journée. En plus des buts marqués samedi lors des trois matchs avancés, la troisième journée du GNF I s’est soldée par quatorze buts. Le choc de la troisième journée a eu lieu en fait samedi en match avancé entre le MAS et le Wydad. Une rencontre qui n’aura pas connu de vainqueur puisque le score final est de un but partout. Mais le niveau de la compétition a été satisfaisant côté performance. Le Mouloudia d’Oujda (MCO) a signé sa première victoire depuis son retour parmi les grands en venant à bout du champion sortant par un but à zéro. L’unique but du MCO a été l’oeuvre de l’attaquant Saghrout à la 33ème minute. La troisième journée du championnat national a enregistré une avance dans le rythme offensif. Elle a été marquée surtout par un certain réveil des équipes qui ont raté le début de la saison. Les formations bien préparées commencent à s’imposer comme c’est le cas de l’OCK qui reste invaincu. En revanche, d’autres équipes dont les effectifs sont fraîchement rajeunis tardent à retrouver le rythme. Ce qui est le cas de Chabab Mohammedia. Mais le plus souffrant est visiblement l’ASS, pour laquelle les choses sont loin d’être arrangées. Avec trois défaites consécutives, le club de Salé n’a plus droit à l’erreur s’il veut préserver sa place difficilement acquise en GNF I après plusieurs saisons en GNF II. Encore du pain sur la planche avant que le GNF I n’atteigne sa vitesse de croisière.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *