GNF II : Berkane champion d’automne

Deux précieux buts ont permis à la Renaissance Sportive de Berkane de remettre les pendules à l’heure et de s’emparer du titre honorifique de champion d’automne du Groupement national de football de deuxième division (GNF II), qui était resté sans détenteur à cause du match-retard RSB/Association Sportive de Salé. Une rencontre qui n’avait pu avoir lieu pour le compte de la 15ème journée, en raison de l’impraticabilité de la pelouse du Stade de Berkane.
Les Berkanais, qui avant ce match-choc, placé sous le signe de la pression psychologique, pointaient à la troisième place du classement (avec 32 points), derrière l’ASS (34 points) et le Difaâ Hassani Jadidi (33points), en ont profité pour s’emparer du fauteuil de leader, avec 35 points. Le choc de dimanche était très attendu. Et le championnat avait observé une trêve pour cette mise à jour. Bien avant le match, l’ambiance était à la fête dans la Cité des clémentines où un public nombreux s’était massé pour soutenir des Berkanais gonflés à bloc. Dès la 11ème minute, Rachid Naja allait alerter le gardien slaoui Mourad Bennouni qui, au prix d’une belle parade, détournait en corner. Les visiteurs allaient répliquer par Sikouk, suite à un coup de pied arrêté.
A la 25ème minute, les joueurs de Berkane ont crié au penalty après le contact d’un ballon avec la main d’un défenseur de Salé. Laârjoune demandera la poursuite du jeu. La 44ème minute allait être le tournant du match… Seul devant Mounir El Brazi, le Slaoui Zouahri allait rater un but tout fait. Un contre des Berkanais allait déboucher sur le premier but de la partie. Esseulé, El Gharbi allait reprendre victorieusement un ballon qui s’était écrasé sur la transversale. Moments de liesse sur le terrain et dans les tribunes. Et c’est sur ce score que Laârjoune sifflera la fin de la première période.
Enhardis par le score, les locaux qui voulaient le consolider, se sont montrés les plus entreprenants. Et encore une fois, à une minute de la fin du temps réglementaire, la RSB récidiva en inscrivant un deuxième but par l’intermédiaire de Talbi qui a botté un superbe coup-franc dans les buts de Bennouna. Liesse chez les Berkanais et consternation chez les Slaouis, qui n’ont pas démérité au cours de ce match qui était placé sous le signe de la pression psychologique.
A l’issue de cette rencontre, le duel RSB/ASS est plus que jamais d’actualité, avec toutefois l’arrivée d’un troisième larron, le Difaâ Hassani Jadidi, qui avec ses 33 points, peut également jouer les trouble-fêtes. Avec ses 28 points, le Mouloudia d’Oujda paraît à la peine. Et il n’a plus le droit au moindre faux-pas s’il veut recoller au peloton de tête.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *