GNF II : Des rencontres déséquilibrées

Le championnat national du GNF II se poursuit ce week-end avec la 20e journée. Le leader, l’Olympic de Safi, affrontera, dans une rencontre déséquilibrée, la lanterne rouge, le TAS, sur le terrain de ce dernier. Une occasion pour les Safiots, en tête du classement avec 40 points, de creuser l’écart sur leurs principaux concurrents. Avec cinq longueurs d’avance sur son poursuivant immédiat, en l’occurrence, l’Ittihad Touarga, les Safiots avancent doucement, mais sûrement vers l’ascension.
Le dauphin, l’IT, qui a le même objectif, aura la tâche beaucoup plus délicate face à un adversaire difficile à jouer, l’équipe du Rachad Bernoussi, sur ses bases et devant son public. Surtout que celui-ci ne cesse de grignoter des points, et ce depuis les deux dernières journées. L’Ittihad Touarga n’a pas d’autres alternatives que la victoire s’il veut rester coller à la tête du peloton. Tout faux-pas risque de coûter cher au club Touargui et faire l’affaire de son rival, Hilal Nador, qui affrontera, dans un derby classique, son frère ennemi, le Fath Nador. Deux équipes qui ont la même ambition, mais pas le même calibre. Si le Hilal est troisième du classement général avec 35 points, à deux longueurs d’avance du dauphin, le Fath, lui, occupe la 11e position avec seulement 12 points. Son dernier succès remonte à la 10e journée lorsque le club avait pris le meilleur sur l’Ittihad Mohammedia.
Cinquième du championnat avec 28 points, le Stade Marocain, qui reste sur une défaite lors de la 19e journée face au Najm de Marrakech, compte frapper un joli coup contre le RAC, qui occupe le milieu du tableau avec 26 points. À Mohammedia, l’Ittihad, dixième avec 23 points, aura l’avantage du terrain et du public face à son adversaire du jour le Difâa Hassani Jadidi, qui traverse une période de passage à vide depuis le début de la deuxième partie du championnat puisqu’il n’a décroché qu’un seul point en quatre rencontres. C’était sur ses propres bases, lors de la dernière journée, face au Moghreb de Tétouan.
Des résultats qui ont déjoué tous les pronostics puisque le club, actuellement 7e avec 27 points, était considéré, en début de saison, comme l’un des sérieux prétendants à l’ascension en première division. Quant au FUS, qui aspire à la remontée un an après sa relégation, recevra le Najm de Marrakech, 13e du championnat. Le dernier match de la 20e journée du GNF II opposera le Wydad de Fès, avant dernier du classement, à la Renaissance de Berkane, qui reste sur deux défaites consécutives face respectivement au stade Marocain (1-4) et le FUS (4-0).

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *