GNF II : Journée sans surprise

La dixième journée du championnat de deuxième division du Groupement national de football, disputée samedi et dimanche, n’a pas apporté de grands bouleversements au classement général. Le leader, qui évoluait en dehors de ses bases, a eu raison du Rachab Bernoussi sur le score d’un but à zéro, marqué par le biais de Kamal Khalil. Le palmarès du club slaoui, durant cette saison, n’a enregistré aucune défaite. Après dix journées de compétition, l’ASS a réalisé six victoires dont trois d’affilée et quatre nuls.
Après la victoire de dimanche, l’ASS, avec ses 22 points, se trouve à deux longueurs d’avance sur son poursuivant immédiat, la Renaissance de Berkane.
Cette dernière a également bénéficié de ce week-end de compétition pour continuer sur sa lancée de résultats positifs. La victime de la journée n’est autre que l’Union de Sidi Kacem, lanterne rouge sur le score de 0-1.
Ce but porte le total des réalisations de la RSB à 16, soit la meilleure ligne offensive de ce premier tiers de la saison. La Renaissance est talonnée de près par le Difaâ Hassani Jadidi qui s’est imposé sur la même marque, à domicile, face au Wydad de Fès. L’unique but de la rencontre a été inscrit par Derdani à la 64ème minute de jeu.
Les jdidis ont pu grignoter ainsi quelques points sur le Mouloudia d’Oujda, le grand perdant de la journée. Les Oujdis, qui occupaient la troisième position à deux points d’écart du leader, ont chuté face à Majd Al Madina, le petit poucet qui a accumulé les mauvais résultats, après avoir remporté la Coupe du Trône. Les Oujdis ont été les premiers à scorer, à la douzième minute de jeu par le biais de Khoui. Les hommes de Bouchaïb Seydiame ont égalisé, à une minute de la fin de la première mi-temps avant de marquer un deuxième but à la 57ème minute par Salek.
Cette victoire éloigne momentanément Majd Al Madina de la zone rouge des relègables. Il occupe actuellement la douzième position avec 10 points. Une autre équipe casablancaise à bénéficier de la journée est le RAC qui, en s’imposant par un but à zéro, a enfoncé le Raja de béni Mellal dans la crise. Les Mellalis ferment la marche au classement avec six points.
Pour sa part, le Moghreb de Tétouan a réalisé sa première victoire de la saison à domicile. Le club de Tétouan, qui a eu raison du Tihad Sportif par un but à zéro, conserve ses chances dans la course vers le leadership. Il occupe la cinquième position en totalisant 16 points. Sur le même score (0-1) s’est terminée la rencontre qui a mis aux prises, à Nador, le Fath à l’Olympique de Safi. L’unique match nul de la journée a été enregistré, à Marrakech, entre la Majd local et le Stade Marocain (0-0).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *