GNF II : L’UTS et l’OSC en tête

La septième journée du championnat de deuxième division du Groupement national de football (GNF II) a souri à deux équipes, l’UTS et l’OSC, qui se maintiennent en tête du classement général. Les hommes de l’ancien international marocain Abderrazak Khayri ont eu raison de la Renaissance de Berkane par 2 buts à 1. Ce succès s’ajoute à une série de quatre autres succès, deux matches nuls et une défaite. Avec 14 points au compteur, l’UTS se partage le fauteuil de leader avec l’Olympique de Safi, vainqueur du Stade Marocain sur le même score (2-1). La septième journée n’a par contre pas souri au Nejma Marrakech, l’autre équipe qui partageait les commandes avec l’UST et l’OCS au terme de la journée précédente. Les Marrakchis se sont contentés d’un match nul à domicile face au Rachad Bernoussi (0-0), se classant en deuxième position (12 pts), place qu’ils partagent avec le Difaâ d’El Jadida, qui a disposé du Fath Nador par 1 but à 0. Pour sa part, le RAC a réussi la meilleure opération de la journée en dominant, samedi, le Wydad de Fès par 3 buts à 1. Les poulains d’Abdelhak Mendoza ont effectué ainsi un saut remarquable dans le classement général, passant de la douzième à la sixième place avec 10 points, en compagnie de la RSB et de Hilal Nador, tenu en échec devant son public par le FUS de Rabat (9ème). Le Majd de l’ancienne Médina de Casablanca, lanterne rouge, peine à retrouver son rythme et accumule les contre-performances. En recevant ses voisins du TAS, il a enregistré son deuxième match nul de la saison, en plus de cinq défaites. Il n’y a pas que le Majd qui piétine en bas du tableau. L’Union de Mohammédia, battue par le Moghreb de Tétouan (1-0), le TAS et le Stade Marocain aussi. Les trois équipes sont classées 13ème avec une avance de 5 points sur le Majd.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *