GNF II : Partie de plaisir pour l’OCS

L’OCS, grand favori à la montée à la cour des grands, a une chance en or de conforter ses chances en tête du classement du championnat de deuxième division du Groupement national de football (GNF II). Pour le compte de la 23ème journée qui se députera ce week-end, les Safiots, qui évolueront à domicile, se trouveront engagés dans une confrontation où ils seront largement favoris contre le FUS de Rabat, 13ème avec un total de 25 points, soit 22 points du leader.
Les locaux sont donc partis pour une véritable partie de plaisir. Il en est de même pour leurs dauphins, les sociétaires de l’Union Sportive de Touarga, qui joueront dimanche contre l’Union de Mohammedia, neuvième avec 28 points au compteur. Aussi bien pour les premiers que les seconds, la victoire sera l’objectif numéro un, même si pour les poulains d’Abderrazak Khaïri, elle revêt un intérêt particulier. Le moindre faux-pas leur est en effet interdit s’ils veulent rattraper le retard des six points qui les séparent des Safiots leaders. Troisième au classement, Hilal Nador a également une rencontre facile en perspective puisque son adversaire du jour, le Widad de Fès, est avant-dernier à un petit point de la lanterne rouge. Cette dernière, qui n’est autre que le TAS, affronte pour le compte de cette 23ème journée une équipe du milieu du tableau, le Moghreb de Tétouan, classé à la 10ème position avec un total de 28 points.
Un autre choc, qui ne manquera pas d’influer sur le classement du bas du tableau, mettra aux prises à Casablanca l’équipe de l’ancienne médina de la capitale économique, qui caracole à la 14ème position du classement (19 points) à Fath Nador, 13ème avec 25 points. A El Jadida, le Difaâ local croisera le fer avec le Stade Marocain dans une rencontre qui ne changera pas le classement, ni en tête, ni en bas du tableau. Deux matches avancés se joueront samedi après-midi. Le premier opposera à Marrakech le Nejm local à la Renaissance sportive de Berkane alors que le second est un derby casablancais qui mettra aux prises le RAC au Rachad Bernoussi.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *