GNFA : Maintien de la suspension des équipes reléguées

Lundi après-midi, le feuilleton des fameuses fraudes des résultats de deux rencontres du championnat amateur, qui a fait couler beaucoup d’encre ces derniers quinze jours, s’est clôturé. Et pour cause, la commission centrale des appels au sein de la Fédération royale marocaine de football (FRMF), a confirmé les premières sanctions prises à l’encontre de quatre équipes.
Les faits remontent à la 26ème journée du championnat de première division du Groupement national de football amateur (GNFA1), disputée le 30 mai dernier. Les rencontres opposant l’Union sportive des Aïn Taoujdat (USAT) au Hayat Fès (HF) et l’Association Raja Ben Souda (ARBS) au Najah Riadi de Meknès (NRM) se sont soldées sur des scores bizarres, (0-9) pour la première rencontre et (8-0) pour la seconde. Selon un communiqué du GNFA publié par la suite, « il s’agissait de résultats frauduleux qui auraient permis aux clubs HF et ARBS d’éviter la relégation en division inférieure sans pour autant nuire à la position de leurs adversaires en dépit de l’importance des buts encaissés ». La commission statuts et règlements de cette instance a par conséquent décidé la relégation des clubs NRM et USAT à la deuxième division du championnat de GNFA, alors que l’ARBS et HF, déjà menacées de relégation, ont été sanctionnés à évoluer dans la division honneur (Ligue).
Par ailleurs, la commission fédérale a également décidé la suspension des présidents des clubs pour deux années. Ces derniers ont argué ne pas être au courant de la fraude puisqu’ils ne se trouvaient pas, ce jour-là, sur le terrain.
Pour ce qui est du commissaire du match ASRB-NRM, sa suspension à vie a été maintenue. Le concerné ne se trouvait pas sur le lieu de la rencontre lors de son déroulement. Devant normalement présider la réunion de lundi après-midi, en raison de statut de président de la commission des appels, Mohamed Bensghir, également président du GNFA, n’a pas pris part à la réunion.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *