GNFE-1 : L’OCK, nouveau leader

GNFE-1 : L’OCK, nouveau leader

L’Olympique de Khouribga (OCK) poursuit sa montée en puissance. A l’issue de la dixième journée du championnat national, l’OCK a créé la surprise en détrônant l’actuel leader le Wydad de Casablanca. Face à la Mouloudia d’Oujda, l’équipe khouribguie a décroché une précieuse victoire, en s’imposant devant son public sur un score de (2-1). Les trois points ont permis à l’OCK, qui a profité de la première chute des "Rouges", de s’emparer du fauteuil de leader.
En effet, le Wydad de Casablanca (WAC) s’est incliné au stade municipal de Settat où il recevait l’Olympic de Safi. Les Wydadis, incapables de s’imposer, ont fini par sombrer… à la 90e minute de la rencontre, sur une réalisation du prodige Amine Karma. Le WAC, qui a un match de moins, recule ainsi à la position de dauphin, à trois points de l’OCK, en compagnie du Moghreb de Tétouan, auteur d’un match nul précieux à Agadir face au Hassania (2-2). Les Tétouanais, qui menaient (2-0) au stade Inbiât jusqu’à la 40ème minute de jeu, ont longtemps cru avoir tranché les débats en leur faveur, mais c’était sans compter avec la hargne et la détermination des locaux, revenus au score dix minutes plus tard (40e et 46e s.p).
L’ancien co-dauphin, l’Ittihad de Khémisset, a été battu à El Jadida par le Difâa Hassani (2-0). Les Jdidis étaient conduits par l’entraîneur adjoint et ancien joueur du club, le Sénégalais Osmane Diop, après la démission mercredi dernier d’Abrehhaim Taleb, qui avait assuré au club sa montée en première division il y a trois saisons. Les Doukkalis, qui se sont hissés ainsi à la cinquième place avec 14 points, se sont imposés grâce à deux réalisations du capitaine Réda Ryahi, auteur du but le plus rapide de la journée (11è), et de Raadouni (83è).
Le bas du tableau a apporté lui aussi son lot de surprises à l’issue de cette dixième journée. En effet, l’ASS de Salé et l’Ittihad de Tanger se sont imposés sur le même score (1-0). La première victoire est réalisée par ces deux clubs après 900 minutes de jeu. Les Slaouis, dirigés par Abdellah Maâroufi après le départ de Mohamed Mouh, ont décroché le gros lot à Sidi Kacem face au Raja de Casablanca. Pour les "Verts", la situation devient de plus en plus délicate. Apparemment, les Rajaouis poursuivent leur descente aux enfers. Le club casablancais semble être hanté par une sorte de malédiction. Depuis le début de la saison, le Raja n’a pas cessé de collectionner les échecs ; le plus pénible fut celui enregistré lors du derby casablancais. Pour leur part, les Tangérois dirigés par Aziz El Amri qui a remplacé Aziz Khyati, ont battu la Jeunesse Massira de Laâyoune, désormais seule lanterne rouge avec 7 points, à un point d’écart de l’ASS et de l’IRT.
Last but not least, le Moghreb de Fès s’est imposé (1-0) sur le terrain de ses voisins du COD de Meknès, grâce à un but de Molango (35e). Après ce but, les Fassis ont subi toute la pression du match et il a fallu que leur keeper Karim Fagrouch fasse vraiment barrage pour empêcher les Codémistes d’égaliser.

Résultats et classement

Résultats :

– OCK-Mouloudia d’Oujda (2-1)
-Wac – Olympic de Safi (0-1)
– I.de Tanger – JSM (1-0)
– CODM – M.de Fès (0-1)
– HUSA – M.de Tétouan (2-2)
– ASS Salé –  Raja (1-0)
– D.El Jadida –  I.ZK (2-0)
– KACM – FAR : reporté.

Classement :

1. Olympique de Khouribga 21
2. Wydad de Casablanca 18
. Moghreb de Tétouan 18
4. Ittihad de Khémisset 17
5. FAR 14
. Difaâ d’El Jadida 14
7. Kawkab de Marrakech 12
. Hassania d’Agadir 12
. Mouloudia d’Oujda 12
. COD Meknès 12
11. Olympic de  Safi 11
12. Raja de Casablanca 10
. Moghreb de Fès 10
14. Ittihad de Tanger 8
. ASS de Salé 8
16. Jeunesse Al Massira 7

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *