GNFE-1 : Une reprise sans fanfare

GNFE-1 : Une reprise sans fanfare

Après une semaine de pause, le championnat national de football de première division reprend ce week-end en l’absence des poursuivants immédiats de l’Olympique de Khouribga (OCK).
Si les prétendants ont du mal à enchaîner, l’OCK, lui, maintient son rythme. Avec sept points d’écart de son dauphin, les FAR de Rabat, l’Olympique voit déjà son chemin vers la consécration se dessiner.
Solide leader du championnat et toujours invaincu à domicile, la formation de l’OCK devra consolider son avance lors de cette 21ème journée. La prochaine victime de «l’ogre khouribgui» risque d’être le Moghreb de Fès. Les hommes de Mustapha Madih se déplaceront ce samedi 3 mars à la ville impériale avec une ferme volonté de ramener une précieuse victoire.
Ces dernières semaines, les «Jaune et Noir» sont en chute libre. L’équipe fassie, qui a pourtant bien démarré la saison, partage actuellement la douzième place en compagnie de l’équipe du Raja de Casablanca, elle aussi abonnée au club des «mal lotis».
Le Raja, quant à lui, accueille dimanche au Stade du «Père Jégo», l’équipe du Kawkab de Marrakech. Un match difficile pour les «Vert et Blanc» qui n’ont plus connu la victoire depuis la sixième journée. Le club casablancais, victime en début de saison d’une grave crise interne, collectionne les contre-performances en enchaînant les nuls.
Le Kawkab de Marrakech, actuellement cinquième au classement, espère, pour sa part, terminer la saison avec une place honorable, voire décrocher un ticket pour une compétition africaine ou intercontinentale. Chose qui demeure fort probable. Les hommes de Badou Zaki ont, en effet, réussi à se remettre en forme après un début de saison peu flatteur. 
Au milieu du tableau, le Difaâ d’El Jadida reçoit sur son terrain le COD de Meknès. Un duel palpitant entre deux équipes qui cherchent à quitter le ventre mou du championnat tout comme l’Olympic de Safi. Mais pour l’Olympic de Safi la mission ne sera pas si difficile puisqu’il affrontera l’actuelle lanterne rouge du championnat, la Jeunesse Sportive Massira. L’autre équipe coincée en bas du tableau, l’Ittihad de Tanger, fera un déplacement risqué pour croiser le fer avec l’Ittihad Zemmouri de Khemisset (IZK). Les joueurs de l’équipe du Détroit entameront toutefois cette rencontre avec un bon moral surtout après leur victoire à domicile lors de la précédente journée face au Difaâ d’El Jadida (2-0). À noter que cette journée a été amputée de trois match en raison de l’engagement des clubs marocains (WAC-FAR-HUSA) dans les compétitions africaines.

Les clubs marocains à la conquête de l’Afrique

Le Wydad de Casablanca (WAC) fera dimanche un déplacement au Mali. Les « Rouges » affronteront le Stade Malien dans un match comptant pour les seizièmes de finale aller de la Champions League. Le WAC part favori dans cette rencontre. Les Maliens ont été repêchés après la disqualification par la CAF de l’AS Douanes du Sénégal pour avoir aligné au tour précédent un joueur sous contrat avec un autre club. La formation des FAR, pour sa part, rencontra samedi le club d’Ashante Gold à Obuasi (Ghana). Les Militaires tenteront également de confirmer leur statut. Enfin, le Hassania d’Agadir, qui participe à la Coupe de la Confédération africaine (CAF) jouera loin de ses bases. L’HUSA croisera le fer avec l’Union goréenne ; une équipe qui s’est qualifiée pour ce tour après avoir éliminé le club libérien d’Angor en le battant en aller (3-2) et retour (1-0).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *