GNFE-2 : Course-poursuite

La course à la montée chez l’élite bat son plein, au gré de l’égrenage des journées du Championnat du GNFE-2. La 26e journée aura, cependant, été particulière : aucun partage des points et tous les matchs ont connu un vainqueur et un vaincu.
Cette situation engendre un repositionnement sur l’échiquier footballistique et permet de creuser des écarts par ci et par là. Tant mieux car la saison touche à sa fin et il faut bien que les choses se précisent.  Le Maghrib Association de Tétouan garde la cadence et enregistre une autre victoire, sur l’Union Sportive Yâcoub Al-Mansour cette fois-ci (1-0). Le MAT reste ainsi aux commandes avec 49 points au compteur, tandis que l’USYM reste dans l’incertain, occupant la seconde place de relégation (19 points). Le Difaâ Hassani Jadidi, qui garde le leader à l’œil, a, lui aussi, signé une victoire (1-0) à domicile face à une équipe non des moindres, le Youssoufia de Berrechid en l’occurrence. Le DHJ reste agrafé au MAT, à une seule longueur (48 points). Pour sa part, le Youssoufia fait un excellent parcours depuis son accession au GNFE-2. Aussi, il affiche clairement ses ambitions de faire de la deuxième division un simple transit, le temps d’une saison. En 4e place du classement avec 44 points dans la musette, le CAYB fait, en effet, figure de solide prétendant à la montée chez l’élite. S’accrochant fermement au peloton de tête (3e, 46 points), le FUS de Rabat s’est imposé sur la renaissance Sportive de Settat (1-0).
Le club rbati fait de son mieux pour retrouver la place qui était, jusqu’à la saison écoulée, sienne, en première division. La RSS se situe, quant à elle, à la 13e place avec 29 points.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *