GNFE-2 : la renaissance de Berkane en tête

GNFE-2 : la renaissance de Berkane en tête

La Renaissance sportive de Berkane (RSB) a battu l’équipe du Nejm de Marrakech (1-0), dimanche dernier. Cette équipe s’empare donc des commandes du groupement national de football d’élite au titre du GNFE-2. Cette victoire a creusé l’écart à trois longueurs de son poursuivant  immédiat le KAC de Kénitra, auteur d’un nul (1-1) face à l’Union de  Mohammedia, lanterne rouge. Cette 6ème journée a été bénéfique à la RSB qui semble au fil des matches  se confirmer dans sa position de leader (4 victoires consécutives). En six  matches, les Berkanais ont fait le plein (cinq victoires et une défaite lors de  la 2-ème journée contre leurs voisins nadoris). Lors de cette journée, les faux  pas des poursuivants  immédiats, à l’exception du Moghreb de Fès vainqueur de  la Renaissance de Settat  par un but à zéro, ont permis à la Renaissance de  Berkane d’envisager le reste de la compétition avec sérénité surtout que les  points gagnés à l’extérieur renforcent la cohésion du groupe et ont leur  pesant d’or au finish. Son dauphin le KAC (12 points),  s’est contenté d’un score de parité (1-1) contre l’Union de Mohammedia,  lanterne rouge en compagnie de Wafa Widad qui ne semble pas suivre le rythme du  championnat de GNFE-2.
De son côté, le Hilal Nador qui recevait le Kawkab de Marrakech a laissé filer l’occasion en se contentant du nul blanc, ce  qui est une bonne affaire pour les Marrakchis en quête d’un rythme de  croisière en perspective d’un retour parmi l’élite du football national. L’autre prétendant au fauteuil de leader, en l’occurrence le Moghreb de Fès,  a réalisé l’essentiel en surclassant la Renaissance de Settat (1-0) et par la  même se hisser à la 2-ème place avec 12 points en compagnie du KAC. Pour les équipes du bas du tableau, la situation se complique au fil des  journées. Ainsi l’Union sportive de Mohammedia et le Wafa Widad (2 points en  six matches) s’enlisent davantage dans la zone de turbulence et l’écart ne fait  que se creuser par rapport aux avant-derniers. Pour les autres matches, Youssoufia de Berchid-Stade Marocain (3-1), RAC-  Fath Nador (1-1) et FUS – Rachad Bernoussi (1-1), la logique semble être  respectée. La septième journée du GNFE2  sera très disputée.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *