GNFE-2 : Lutte à couteaux tirés

Le compte à rebours du Championnat de deuxième division du Groupement national de football d’élite (GNFE-2) est amorcé. La 25e journée est l’une des dernières opportunités pour les clubs engagés de sceller leur sort, que ce soit en haut ou en bas de la pyramide.
Menant le championnat actuellement, le Difaâ Hassani Jadidi est en déplacement à Casablanca, pour jouer contre le Rachad Bernoussi. Le leader dispose de 44 points et son adversaire n’en a que 29, occupant la 12e place du classement. Cette sortie du DHJ est décisive et son avenir pourrait être joué en la circonstance. C’est que derrière, les poursuivants immédiats sont à l’affût et leurs victoires respectives risquent d’être fatales pour le leader, en cas de faux pas. En effet, le Moghreb de Tétouan talonne le DHJ de très près, à une seule longueur d’avance. Le Youssoufia de Berrechid, quant à lui, arrive en troisième position avec un cumul de 41 points. Pas besoin, donc, de faire un dessin. Le MT partage cette particularité avec le DHJ, celle de jouer hors de ses bases. Chose qui devrait, en principe, arranger les affaires du Youssoufia, qui reçoit le Stade Marocain (6e, 35 points). Les Tétouanais disputent leur match de cette 25e journée à Mohammédia, face à l’Union locale. Cette dernière occupe la 9e place, avec 31 points.
La tâche étant un peu plus compliquée pour le leader et son dauphin, le Youssoufia de Berrechid devrait en tirer profit, lui qui évolue dans son élément. Une éventuelle victoire augmenterait considérablement ses chances de prétendre à la montée chez l’élite. Il faut souligner que le YB est, sans conteste, la révélation de cette saison. Le Fath de Rabat, qui s’accroche au peloton de tête, sera, lui aussi, partant pour une promotion. En effet, le FUS totalise 40 points et aspire grandement à retrouver l’élite, qu’il a quittée deux saisons de cela. Les R’batis reçoivent la Renaissance Sportive de Berkane (8e, 32 points), qui doit s’attendre à ce qu’elle doit s’attendre. Les locaux ne feront, certes, pas de cadeaux, mais la RSB est à affronter avec beaucoup de précautions.
Talonnant le FUS avec 38 points, le KAC de Kénitra reçoit le RAC casablancais, qui, lui, flirte avec la zone de turbulence, en 14e place avec 26 points engrangés. A Nador, les deux frères-ennemis croiseront le fer dans un derby qui promet. En 7e place avec 32 points, le Hilal de Nador sera en « déplacement » chez le Fath de Nador (10e, 24 points). Le Nejm de Marrakech (11e, 26 points) affrontera dans ses bases le Wydad de Fès, lanterne rouge avec 17 points. Et en fin, la Renaissance de Settat(13e, 26 points) sera aux prises avec l’équipe Yaâcoub Al-Mansour, qui occupe le second siège éjectable avec 19 points au compteur.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *