GNFE1 : des débuts timides

GNFE1 : des débuts timides

Un début plutôt timide du championnat national de GNFE1, qui a démarré le week-end dernier. A voir les enjeux, liés notamment à la professionnalisation en marche de notre football, on s’attendait à mieux, tant en ce qui concerne les conditions dans lesquelles les matchs se jouent qu’en matière de qualité de jeu. Rien ne fut. Cette saison ressemble à toutes qui l’ont précédée. Le professionnalisme est toujours à l’état de projet.  En attendant que les choses s’éclaircissent politiquement, que les gradins se remplissent et les pelouses gagnent en verdures, avec des joueurs évoluant dans la dignité et la stabilité, la première journée a été marquée par la bonne sortie du fraîchement promu Moghreb Athletic de Tétouan.
Dans un match avancé, disputé samedi à domicile, le MAT s’est imposé devant le CODM de Meknès par un but à zéro. Un but signé Hidane dans les toutes dernières minutes de la rencontre (87ème) et qui permet aux Tétouanais de bien négocier les prochaines rencontres. Celle de la prochaine journée les opposera au Chabab Mohammedia, une équipe avec laquelle il faudra compter cette saison. En déplacement à Casablanca, il a même failli créer la surprise. Face au Wydad, les hommes de Taher Raad ont bien résisté avant de s’incliner à la 84è minute.
Les FAR ont encore été plus menacés, à domicile par l’Olympique de Khouribga. Championne en titre, la formation militaire a frôlé la catastrophe au complexe Prince Moulay Abdellah, devant une équipe inférieure numériquement, réduites à dix après l’expulsion de Jamal Triki avant la pause (39è), Les protégés de M’hamed Fakhir étaient menés au score dès la 24ème  minute. Ils n’ont dû leur salut qu’à l’entremise de Adil Serraj (63ème). Le vice-champion l’an dernier, le Raja de Casablanca, s’est également contenté d’un nul blanc à Laâyoune face à la Jeunesse Massira. Comme le souligne la MAP, les coéquipiers de Jrindou doivent s’estimer heureux après le penalty raté par Abderrazak Sakim en faveur des locaux.
A Safi, l’Olympic local, révélation de la saison écoulée, a été surpris devant son public par le Hassania d’Agadir, sur un but du Roumain Frolan Manya (55è). Deux autres victoires ont marqué cette journée. Il s’agit de celles remportées par l’ASS devant l’Ittihad de Tanger (2-1) et de l’Ittihad de Khémisset contre l’Union de Touarga par 1 but à 0.  Le second promu du GNFE-1, le Difaa Hassani d’El Jadida, a réalisé une belle performance en tenant  en échec le Mouloudia d’Oujda sur son terrain. Au même titre que les autres saisons, on aura remarqué le peu d’enthousiasme qui a caractérisé le déroulement des différents matchs, tant par les joueurs que par le public. Si rien n’a encore filtré quant à la traduction sur le terrain des bonnes intentions nourries par le projet de professionnalisme, la motivation des joueurs et la mise en place d’une stratégie pour drainer les foules aux stades paraissent d’ores et déjà comme des priorités absolues.

 GNFE1 : résultats et programme
 Résultats :
 MAT – CODM 1 – 0 /  Jsm-Raja 0 – 0 /  ASS – IRT2 – 1.
 IZK- UST 1 – 0 /  Ocs – HUSA 0 – 1 /  FAR – Ock 1 – 1.
 WAC- ScCm 1 – 0 /  MCO – DHJ  0 – 0.
 Programme :
 Raja – MCO  /  Ittihad Tanger – Jeunesse Massira
 Union Touarga – ASS Salé/ Hassania Agadir – Ittihad Khémisset
 Olympique Khouribga – Olympic Safi  / CODM Meknès – FAR
 Chabab Mohammedia – Moghreb Tétouan / Difaa El Jadida – WAC

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *