PROMO ALM
PROMO ALM

GNFE2 : duel à distance entre les co-leaders

Ce duel à distance verra les deux clubs, qui font cavaliers seuls en tête à huit longueurs du poursuivant immédiat, effectuer des déplacements périlleux, le KACM à Mohammedia où il est attendu par l’Union locale (8è), et le MAS à Casablanca pour affronter le RAC (4è). Face aux représentants de la Cité des fleurs, réputés difficiles à manier dans leur antre et qui restent sur des résultats en courbe ascendante, les Marrakchis miseront sur leur force offensive (meilleure attaque du championnat)  pour engranger les trois points qui leur permettront de continuer sur leur lancée victorieuse. A Casablanca, le club de la capitale spirituelle, conscient que sa mission ne sera nullement aisée face aux protégés de Abdelhaq Mendoza, devra sortir le grand jeu pour espérer coller à son fauteuil. Abderrazak Khayri, qui ne fait que récolter les premières dividendes de sa stratégie mise en place depuis son arrivée à la tête du MAS, restera fidèle certainement à son schéma tactique érigé sur le collectif, la concentration et le pressing du coup de sifflé jusqu’à la dernière minute.
KACM et MAS, sérieux prétendants aux deux billets d’accès à l’étage supérieure et forts de leur avance confortable en tête du classement, ne sont pas prêts à abdiquer à quatre journées de la fin de la saison. Ni les uns ni les autres n’ont d’objectif ainsi que d’engranger les trois points en jeu, même  en déplacement. En 3-ème position avec 43 points, la Renaissance de Berkane, qui croit toujours en ses chances de s’accaparer l’une des places menant en première division, aura l’occasion de rétrécir un peu l’écart en mettant à profit l’avantage de se produire devant son public et de jouer un adversaire qui lutte  pour le maintien, le Stade Marocain. En bas du tableau, le Nejm de Marrakech, lanterne rouge avec 18 unités, recevra le 14è au classement, à savoir Wafa Widad qui le devance de 4 points. Pour le club de la palmeraie, il est temps plus que jamais d’entamer l’opération sauvetage et une victoire dimanche raviverait effectivement ses chances de se maintenir en GNFE-2. Fath Nador, avant-dernier (20 pts), aura lui aussi l’occasion de soigner son classement en évoluant à domicile face à la Renaissance de Settat (10è).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *