GP d’espagne : Schumacher reste invincible

Sur le circuit de Catalunya, le pilote allemand a égalé le record de victoires en début de saison du Britannique Nigel Mansell, lui aussi auteur d’un début d’année tonitruant en 1992. Schumacher a obtenu le 75e succès de sa carrière, son quatrième consécutif en Espagne. Le départ du Grand Prix s’est donné dans une atmosphère assez tendue, avec les grands rivaux Schumacher et Juan Pablo Montoya (Williams-BMW) en tête jusqu’au premier virage. « Ã‡a fait 75 », a-t-il déclaré. « Et cinq d’affilée. Plusieurs nombres agréables en un week-end dont je suis fier. D’un autre côté, j’attends avec impatience le prochain (Grand Prix). C’est ça notre travail. » Schumacher a remporté le Grand Prix d’Espagne six fois depuis 1991. Son coéquipier chez Ferrari Rubens Barrichello a terminé 2e, à 13.2 secondes.
C’est la 3e fois cette saison que les pilotes de la Scuderia réussissent le doublé. Le pilote Renault Jarno Trulli, battu de 19 secondes, est monté sur la 3e marche du podium et a signé son meilleur résultat de la saison. Il a devancé son coéquipier et Fernando Alonso, 4e après s’être élancé en huitième position sur la grille. Au volant de sa BAR-Honda, le Japonais Takuma Sato, qui était parti en 3e position, a finalement terminé 5e, devant la Williams de Ralf Schumacher. Giancarlo Fisichella (Sauber) a pris la 7e place devant Jenson Button (BAR-Honda). Au classement du championnat du monde des pilotes, Schumacher totalise désormais 50 points. Barrichello est deuxième, avec 32 points.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *