GP Hassan II : Les favoris s’imposent

GP Hassan II : Les favoris s’imposent

La logique l’a finalement emporté lors du premier tour de la 23ème édition du Grand Prix Hassan II de tennis, une épreuve du circuit ATP dotée de 416.000 dollars. Globalement, les favoris ont pu décrocher leur ticket de passage pour le prochain tour.
Pour leur part, les tennismen marocains n’ont pas fait long feu. Après l’élimination avant-hier en début d’après-midi du numéro un national Younès El Aynaoui, l’autre Marocain en lice Rabie Chaki a vu, lui aussi, son parcours prendre fin prématurément.
Chaki, champion du Maroc en titre, âgé de 25 ans, n’a pas pu venir à bout de l’Algérien Slimane Saoudi et s’est finalement incliné en deux sets (6-2, 6-1). Ces joueurs avaient tous deux bénéficié d’une « wild card » pour accéder directement au tableau final, mais Slimane Saoudi, âgé de 31 ans, a su profiter de son expérience pour dominer la rencontre de bout en bout. Le tennisman algérien va affronter ce jeudi le Slovaque Dominik Hrbaty, tête de série N°1, tombeur de l’Autrichien Alexander Peya, (7-6 (9-7), 6-4). Un match qui s’annonce difficile pour Slimane Saoudi car il devra faire face à celui qu’on surnommait le «Dominator». Dominik Hrbaty a déjà remporté six titres en simple sur le circuit ATP : en 1999 à Saint-Marin et Prague, en 2001 à Auckland, Adelaide, Auckland et Marseille. Son meilleur classement à l’ATP était une 12ème place mondiale, performance qu’il réalisa en 2004. De son côté, le Français Thierry Ascione, tête de série n°4, a été derrière la défaite d’El Aynaoui. Après un match serré, le Français a passé au second tour en s’imposant en deux sets (6-4, 6-3).
Cependant, le parcours de Thierry Ascione s’est achevé hier après sa défaite au deuxième tour face à l’Espagnol Ruben Ramirez Hidalgo en deux sets (6-4, 7-6).
Le duel français, comptant également pour le deuxième tour, s’est soldé hier mercredi par la victoire de Marc Gicquel, tête de série n°5. Ce dernier a battu son compatriote Nicolas Mahut en deux sets (6-2, 6-4).
Notons, toutefois, que le Français Julien Benneteau, N°3, a souffert au premier tour avant de venir à bout du Portugais Frederico Gil après un match très disputé : 7-6 (7/2), 3-6, 7-6 (7/5). Le Chilien Nicolas Massu (N.7), finaliste de l’année dernière, et le Français Paul-Henri Mathieu (N.8), ont écarté, respectivement, l’Argentin Sergio Roitman (6-2, 6-3) et le Danois Kristian Pless (6-3, 6-1). Les Français Edouard Roger-Vasselin, vainqueur de l’Argentin Martin Vassallo Arguello (6-2, 6-2), et Sébastien Grosjean, tombeur du Roumain Victor Hanescu, 7-6 (7-4) 6-4, ont eux-aussi décroché le ticket pour le tour suivant. L’Espagnol Albert Montanes, lui aussi a pu passer le cap du premier tour après sa victoire face au Thaïlandais Danai Udomchoke (1-6, 6-3, 7-5) tandis que l’Argentin Jose Acasuso a pris le dessus sur le Français Nicolas Devilder (6-4, 6-4).

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *