Grand marathon international de Casablanca : 3000 athlètes au départ de la 4ème édition

Grand marathon international de Casablanca : 3000 athlètes au départ de la 4ème édition

Le Grand marathon international de Casablanca (GMIC) revient pour la quatrième édition afin d’animer de nouveau les artères de la capitale économique du Royaume. L’édition est programmée le dimanche 23 octobre, sur un nouveau parcours et avec un engagement de plus de 3000 participants. Pour cette année, le parcours changera à cause des travaux du tramway. Un nouveau tracé a été validé par la Fédération royale marocaine d’athlétisme et l’IAAF, avec le stade de Bourgogne comme point de départ, a indiqué Saïd Ibrahimi, président de l’association du GMIC lors d’une conférence de presse, tenue jeudi dernier à Casablanca. Le menu de cette quatrième édition réserve des top runners étrangers, Kenyans et Ethiopiens qui seront à l’épreuve lors de ce marathon. Côté masculin, les Ethiopiens Gelena Teshome, et Seyoum Debele Lema et les Kenyans Kipchumba Kiplagat et Jonathan Kiproto seront à l’honneur. Chez les dames, la kenyane Chemweno Elizabeth, la Roumaine Alina Tecuta, l’Ethiopienne Debele Wudnech et Amane Seido Chewo (2h 30:10) seront parmi les postulantes au podium. En revanche, les espoirs marocains seront notamment placés sur Hakim Redouane (2h 12:00 à Marrakech en 2008), Hajji Mohamed, vainqueur à Malte 2011 en 2h 19:35 et dont le meilleur temps est de 2h 14:08, Abdelkader Lamachi (2h 15:15) et Abdelhakim El Felhi, vainqueur du marathon de Buenos Aires en 2008 (2h 18:40). Des primes d’une valeur allant jusqu’à 100.000 dollars sont réservées aux premiers arrivés et aux meilleures performances au chronométrage et records battus. Des primes spéciales sont dédiées aux trois meilleurs athlètes marocains (hommes et femmes). Le programme de cet événement casablancais comprend également un semi-marathon et une course relais Corporate consacrée aux entreprises, a indiqué, M Ibrahimi. Il est à noter que les organisateurs du marathon donneront plus de chances aux jeunes Marocains qui se sont illustrés ailleurs et qui sont peu connus localement, à l’instar de Hanane Jenat, vainqueur à Rome en mars dernier en 2h 38:34 et qui a réalisé 1h 12:57 au semi-marathon de Pisa en septembre 2011.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *