Grand Prix WTCC de Marrakech : le Maroc dispose d’un circuit aux normes

Grand Prix WTCC de Marrakech : le Maroc dispose d’un circuit aux normes

Les essais libres et les tours préliminaires qui ont eu lieu lors des deux premières journées du Grand Prix de Marrakech ont démontré, de l’avis de tous les pilotes engagés, que le circuit de courses automobiles qui abrite cette deuxième étape du Championnat du monde 2010 des voitures de tourisme (WTCC), répond aux normes internationales, a affirmé le délégué fédéral, Fouad Laraki. Le circuit a été homologué cette année par la Commission sportive de la Fédération internationale de l’automobile (FIA) après de légères modifications visant à permettre aux voitures de Formule 2, qui participent pour la première fois au GP de Marrakech par des courses d’exhibition, d’achever les épreuves programmées en toute sécurité, surtout au niveau des virages, a déclaré le délégué fédéral, dimanche à la MAP.  Le Maroc a démontré, encore une fois, que sa demande d’abriter l’une des étapes du Championnat du monde qui exige des ressources financières, logistiques, techniques et humaines importantes vient consolider la bonne réputation dont jouit le Royaume en matière d’organisation de grands événements internationaux et sa capacité à relever les défis dans tous les domaines, a souligné M. Laraki. La présence du président de la FIA, Jean Todt et du patron de la Formule 1, Bernie Ecclestone témoigne de la grande considération accordée au Maroc en général et aux sports automobiles nationaux en particulier, ainsi que de la contribution de ce genre de manifestation au rayonnement du Royaume, explique M. Laraki.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *